Groupe CRCE Jack Ralite

Justice et police

Prorogation de l’état d’urgence

Lois

Par / 16 novembre 2005
Nous devions débattre aujourd’hui des graves et profonds problèmes de banlieue. Et puis après le conseil des ministres exceptionnel de lundi dernier, ce débat a été supprimé et remplacé par l’examen d’une loi d’exception ultra-sécuritaire qui vise à enchaîner toute espèce de liberté en exagérant toute espèce de danger. Ça n’est pas l’ordre dans la République qui vous importe, c’est la République de l’ordre. Car votre loi issue de la guerre d’Algérie, appliquée alors pour briser les résistances à l’ordre colonial, vise aujourd’hui à tout faire pour briser les résistances à l’ordre libéral. Cette loi n’autorise pas (...) Lire la suite
Administration