Lois

30

La décentralisation face à la mondialisation libérale

Institutions, élus et collectivités Par / 29 octobre 2002

par Jean-Yves Autexier

Monsieur le président, madame, messieurs les ministres, c’est d’abord du point de vue de la France que ce projet de loi doit être jugé. Beaucoup de bons esprits soulignent que les citoyens éprouvent un besoin de « proximité » et aimeraient que les décisions qui les concernent soient prises plus près de chez eux. C’est une aspiration légitime. Mais où se trouve l’obstacle ? Réside-t-il dans l’organisation de l’Etat ou dans une mondialisation essentiellement financière qui a transféré les lieux de pouvoir hors des frontières le plus souvent, loin du contrôle des citoyens dans tous les cas ? Bien sûr, les (...) Lire la suite

Bio Express

Jean-Yves Autexier

Ancien sénateur de Paris
Membre de la commission de la Défense
En savoir plus
36 %

des personnes éligibles au RSA ne le perçoivent pas parce qu’elles ne le demandent pas.

Administration