Les communiqués de presse

9

L’amendement sur la teneur en sucre des produits ultramarins a été adopté

Santé et protection sociale

Modernisation de notre système de santé

Par / 16 septembre 2015
En 2013, le Parlement avait voté à l’unanimité une proposition de loi visant à améliorer la qualité de l’offre alimentaire dans les outre-mer. Cette proposition de loi portait notamment sur la teneur en sucres des produits alimentaires distribués outre-mer et fabriqués outre-mer. Pour la mettre en application, il fallait prendre un arrêté. Deux ans après la promulgation de cette loi, toujours pas de publication de l’arrêté. Pourtant, celui-ci était rédigé et signé par les ministres des outre-mer, de l’agriculture, de la consommation. Mais un seul ministère n’a pas ratifié le document : celui des affaires (...) Lire la suite

La ministre reconnaît la pertinence d’un amendement de Paul Vergès

Modernisation de notre système de santé

Par / 15 septembre 2015
Dans le cadre du projet de loi de « modernisation de notre système de santé », le Sénateur VERGES a déposé huit amendements. Le premier, (...) Lire la suite

Les réalités des outre-mer doivent être prises en compte

Adaptation de la société au vieillissement

Par / 20 mars 2015
Le Sénat vient de finir l’étude du projet de loi « Adaptation de la société au vieillissement ». Ce texte prévoit diverses dispositions visant (...) Lire la suite
La dernière proposition de loi
Toutes nos propositions

Une date majeure qui marque l’histoire de La Réunion

19 mars 1946, abolition du régime colonial

Par / 2 mars 2016
La Réunion était inhabitée à sa découverte, donc au moment de sa colonisation ; après quelques années de concession à la Compagnie des Indes Orientales, le royaume de France a annexé (...) Lire la suite

Bio Express

Paul Vergès

Ancien sénateur de La Réunion, décédé le 12 novembre 2016.
Membre de la commission des affaires économiques
Elu le 15 avril 1996
En savoir plus

Dernieres vidéos

0,8 %

du plan de relance, seulement, est consacré au soutien des ménages les plus précaires.

Administration