Les questions orales

34

Les luttes pour la démocratie engagées en Tunisie et en Égypte mettent en lumière l’échec des ambitions euro-méditerranéennes du président de la République

International

Bilan et avenir de l’union pour la méditerranée

Par / 16 février 2011
Monsieur le président, madame la ministre d’État, mes chers collègues, en Égypte, un large mouvement populaire vient de chasser du pouvoir un dirigeant honni. Même si personne ne peut aujourd’hui prédire l’issue de cette insurrection, cet évènement nous concerne et doit nous amener à réfléchir sur le rôle de notre politique étrangère dans cette région. Les révoltes sociales, les luttes pour la démocratie engagées ces dernières semaines en Tunisie et en Égypte ont nettement mis en lumière l’échec des ambitions euro-méditerranéennes du Président de la République. Ce qui devait être l’un (…) Lire la suite

Une réorganisation des forces de sécurité intérieure qui passe mal

Situation de la gendarmerie nationale

Par / 19 mai 2010
Monsieur le président, monsieur le secrétaire d’État, mes chers collègues, dans la question qu’il a posée au ministre de l’intérieur, (…) Lire la suite

Refus de prêt aux malades

Par / 20 novembre 2007
La convention Belorgey signée le 19 janvier 2001 devait permettre aux personnes présentant un risque aggravé d’accéder à une assurance (…) Lire la suite
La dernière proposition de loi
Toutes nos propositions

Evaluation et contrôle de l’utilisation des aides publiques aux entreprises, aux banques et aux établissements financiers

Par / 3 mars 2009
EXPOSÉ DES MOTIFS Mesdames, Messieurs, « Plus que jamais le dialogue social est nécessaire. Désormais les organisations syndicales seront associées aux opérations de (…) Lire la suite

Bio Express

Robert Hue

Ancien sénateur communiste du Val-d'Oise
Vice-Président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées
Elu le 26 septembre 2004
En savoir plus

Dernieres vidéos

14 000

Après 230 jours de bombardements sur Gaza, on dénombre 14 000 enfants tués, 13 000 blessés, 600 000 réfugiés à Rafah, dont 95 % souffrent de la faim

Administration