Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Activité des sénateurs

150 € pour les Vertbaudet !

Par / 24 mai 2023

Ma question s’adresse à M. le Ministre de l’Économie. Voilà plus de 60 jours que des salarié-e-s de Vertbaudet dans le Nord, sont en grève. Pour rappel, cette usine est composée majoritairement de femmes.

L’entreprise Vertbaudet est l’une des 59 entités détenues par le fonds d’investissement Equistone, un fonds de dimension européenne. L’examen du bilan financier de l’entreprise est édifiant, entre 2018 et 2021, la marge nette est passée de -0,7% à +3,6%, la valeur ajoutée de 49,7 millions à 56,6 millions d’euros et, sur la même période, la part des salaires par rapport au chiffre d’affaires est passée de 15,6% à 12,1%.

L’unique revendication de ces salarié-e-s est une augmentation des salaires de 150 euros. Tous les chiffres montrent que cette revendication est légitime.
Actuellement, l’inflation les rattrape et les fins de mois sont difficiles.

Depuis deux mois, pas de dialogue avec la direction, des propos sexistes à leur égard, intervention des forces de police, intimidation à la menace de licenciement. Tout y passe.

Les salarié-e-s sont déterminé-e-s et leur lutte devient emblématique. Les salaires dans l’entreprise varient entre 1300 et 1500 euros mensuels, malgré leur ancienneté, quand le dirigeant perçoit une rémunération de 60 000 euros mensuel.

Cette grève met en lumière une question centrale : comment faire ses choix de vie sans un salaire digne ? Comment être véritablement libre, sans indépendance économique ?

La solidarité et le soutien de tout le monde du travail s’expriment, y compris financièrement, et, quelque part, cette lutte est devenue celle de tous les salariés du pays par procuration.

M. le Ministre, vous prétendez appeler au partage de la valeur, n’y-a-t-il pas, avec Vertbaudet, une belle occasion de sa mise en œuvre ?

Les dernieres interventions

Nos propositions de loi et de résolution Pour une « trêve olympique » des expulsions locatives

PPL du groupe CRCE-K tendant à instituer une trêve olympique des expulsions locatives des occupants de bonne foi sans solution de relogement, - Par / 16 février 2024

Tribunes libres La comète Amélie…

Ou celle qui aura réussi à faire l’unité… contre elle - Par / 16 février 2024

Les questions d’actualité L’école publique privée de moyens

Question d’actualité du 14 février sur l’avenir de l’école publique - Par / 15 février 2024

Affaires culturelles Vive le cinéma !

Conforter la filière cinématographique en France - Par / 15 février 2024

Lois Une boîte noire pour les entreprises ?

Garantir la confidentialité des consultations juridiques - Par / 15 février 2024

Aménagement du territoire et développement durable Pour la sécurité des transports aussi, l’humain d’abord

Proposition de loi relative au renforcement de la sûreté dans les transports - Par / 14 février 2024

Les questions écrites Un effet de bascule préjudiciable en matière de calcul SRU

Des modes de calcul à changer pour certaines petites communes - Par / 13 février 2024

Lois Coup de pouce pour les communes rurales

Dérogation à la participation minimale pour la maîtrise d’ouvrage pour les communes rurales - Par / 13 février 2024

Tribunes libres Le dur métier d’assureur…

Les assureurs doivent se concentrer sur leur cœur de métier, couvrir le risque - Par / 9 février 2024

Affaires sociales Maxi Puff, maxi danger pour la santé des jeunes

Proposition de loi visant à interdire les dispositifs électroniques de vapotage à usage unique - Par / 8 février 2024

Affaires économiques Sécurité nucléaire : pourquoi défaire ce qui fonctionne ?

Projet de loi sur la gouvernance de la sûreté nucléaire et de la radioprotection - Par / 7 février 2024

Lois Protéger les enfants, même des parents

Proposition de loi sur les violences intrafamiliales - Par / 6 février 2024

Lois Action de groupe : la conquête entravée du collectif

Proposition de loi sur le régime juridique des actions de groupe - Par / 5 février 2024

Les questions écrites Il faut un recrutement massif d’enseignants titulaires formés

Insuffisance des moyens pour l’enseignement primaire en Seine-et-Marne - Par / 2 février 2024

Administration