Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Activité des sénateurs

Budget de l’enseignement scolaire : un cruel manque d’ambition

Par / 2 décembre 2022

Il manque un enseignant dans un tiers des établissements scolaires, mais vous supprimez 1 500 postes ; vous promettez un meilleur taux d’encadrement, mais bien souvent les classes comptent plus de 24 élèves ; vous annoncez la création de l’école du futur, qui finance des projets innovants, mais sans définir le concept. Il s’agit plutôt d’un exercice de communication.

L’enseignement agricole en est une illustration : on nous annonce une loi d’orientation agricole pour 2023, dans laquelle l’enseignement et la formation prendraient une part majeure, or il n’y a aucun projet stratégique, tout juste la saignée a-t-elle été arrêtée.

Les récentes déclarations du Président de la République confirment votre volonté de démanteler l’enseignement professionnel. Après le bac en trois ans, après la réduction des enseignements généraux et l’augmentation de 50 % des temps de stage, l’enseignement des disciplines est à l’os. Votre raisonnement est utilitariste, vous répondez aux seuls besoins des employeurs. Or les jeunes ont besoin d’un bon niveau de formation pour évoluer tout au long de leur carrière. Quel cruel manque d’ambition pour notre jeunesse issue des milieux populaires !

Nous sommes loin du choc d’attractivité nécessaire pour la revalorisation du métier d’enseignant. Un tiers des crédits ira au pacte enseignants, conditionné à la réalisation de nouvelles missions ; mais les enseignants travaillent déjà plus de 40 heures hebdomadaires ! La promesse d’une revalorisation de 10 % de tous les enseignants ne concerne en réalité que ceux de moins de vingt ans d’ancienneté, excluant deux tiers d’entre eux. Le déclassement vécu par les enseignants est le résultat d’années de gel du point d’indice, bien difficiles à rattraper.

Le personnel non enseignant est totalement oublié. Je pense notamment aux AESH, trop peu nombreux - en dépit des 4 000 postes créés - et précaires. Il faut améliorer leur rémunération et leur formation et leur donner un statut.

La hausse des coûts de l’énergie inquiète les établissements scolaires. Le surcoût lié à l’inflation est estimé par Régions de France à plus de 200 millions d’euros pour 2022. La moitié des collèges et lycées ne savent pas comment boucler leur budget. Quid des écoles en cas de délestage ? Monsieur le ministre, vos satisfecit ne résistent pas à l’examen du budget.

Après les dégâts causés par votre prédécesseur, il aurait fallu rebâtir la confiance. Ce budget de l’enseignement scolaire ne le permet pas ; nous ne le voterons pas. (Applaudissements sur les travées des groupes CRCE, SER et du GEST)

Les dernieres interventions

Finances Transgenre : le combat idéologique ne fait que commencer

Prise en charge des mineurs en questionnement de genre - Par / 29 mai 2024

Finances Cabinets de conseil : la transparence ne peut pas attendre

PPL encadrant l’intervention des cabinets de conseil privés dans les politiques publiques - Par / 29 mai 2024

Tribunes libres Monsieur le Directeur Général

En effet, "Les salariés ne doivent pas regarder passer le train des profits" - Par / 24 mai 2024

Lois Solidarité fiscale : une violence faite aux femmes

Proposition de loi visant à assurer une justice patrimoniale au sein de la famille - Par / 23 mai 2024

Lois Contre les ingérences, toutes les ingérences

Les ingérences étrangères en France - Par / 23 mai 2024

Affaires économiques Apprentissage sans frontière... et sans moyens

projet de loi relatif à l’apprentissage transfrontalier - Par / 22 mai 2024

Affaires économiques Quelle équité pour la fiscalité du logement touristique ?

Proposition de loi visant à remédier aux déséquilibres du marché locatif - Par / 15 mai 2024

Finances Bonne idée : réduire l’impôt sur la mort

Proposition de loi visant à réduire et à encadrer les frais bancaires sur succession. - Par / 15 mai 2024

Finances Un pas de plus dans la financiarisation de notre économie

Proposition de loi visant à accroître le financement des entreprises et l’attractivité de la France - Par / 15 mai 2024

Les questions écrites Une relance du dialogue social nécessaire

Organisation du temps de travail des agents du service départemental d’incendie et de secours de Seine-et-Marne dans le cadre des jeux Olympiques - Par / 15 mai 2024

Affaires sociales Santé en Outre-mer : encore un effort

Dispositions législatives relatives à la santé dans les territoires du Pacifique - Par / 15 mai 2024

Affaires sociales Un dispositif contre les violences intrafamiliales perfectible

Proposition de loi allongeant la durée de l’ordonnance de protection et créant l’ordonnance provisoire de protection immédiate (OPPI) - Par / 14 mai 2024

Affaires culturelles L’école inclusive est encore devant nous

Proposition de loi visant la prise en charge par l’État de l’accompagnement humain des élèves en situation de handicap durant le temps de pause méridienne - Par / 14 mai 2024

Affaires culturelles L’école inclusive est encore devant nous

Proposition de loi visant la prise en charge par l’État de l’accompagnement humain des élèves en situation de handicap durant le temps de pause méridienne - Par / 14 mai 2024

Lois Dématérialisation versus service public

Proposition de loi visant à poursuivre la dématérialisation de l’état civil du ministère de l’Europe et des affaires étrangères - Par / 14 mai 2024

Administration