Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Activité des sénateurs

L’opération « Wuambushu » est une atteinte aux droits humains

Par / 3 mai 2023

Nous ne minimisons pas ce qui se passe à Mayotte depuis quelque temps : les violences, les agressions. Au contraire, la détresse de la population et l’insécurité qui y règnent sont insoutenables, notamment pour les plus fragiles.

Pour nous la seule solution envisageable pour résoudre cette spirale infernale est une solution républicaine.

Or, aujourd’hui, votre réponse est uniquement répressive ; elle n’est pas digne de nos valeurs républicaines. Détruire des bidonvilles, expulser des sans-papiers ne permettront pas de rétablir la paix. Au contraire, cela permet à un Vice-président du conseil départemental de Mayotte de dire tranquillement sur une chaine de télé qu’il faut « peut-être en tuer quelques-uns ». Sur le fond, cet élu s’attaque violemment à nos valeurs républicaines et l’absence de réaction au plus niveau de l’État laisse un goût amer.

L’opération « Wuambushu » que vous avez déclenchée est une atteinte aux droits humains.
On attendait de la France une réponse respectueuse du droit et de nos valeurs et non qu’elle se comporte comme un chef de bande. En effet, vous démolissez des bidonvilles où vivent des Comoriens et des Mahorais, parfois très jeunes, sans leur proposer de solutions de logement digne.

Ne pas comprendre que les Comores sont à la fois plusieurs îles avec des statuts différents mais en même temps avec un seul et unique peuple, c’est conduire dans une impasse toute tentative de résolution. D’ailleurs, le droit international est clair sur le sujet : pour l’ONU, cet archipel constitue un même pays.

Des enfants grandissent sans leur famille au nom du droit du sol, et se retrouvent à survivre au quotidien. La République doit s’incarner dans ce qu’elle a de meilleur à Mayotte et pas seulement sur le volet répressif, alors que les droits les plus essentiels comme l’accès à l’éducation, à la santé, à l’alimentation, à un logement digne ne sont pas assurés. Il faut plus de pouvoir d’achat, plus de perspectives, plus de moyens pour de meilleures conditions de vie dans cette région.

Monsieur le ministre, la détresse sociale est grande. Quand, en dehors des réponses répressives, allez-vous apporter des réponses sociales à la hauteur des besoins des Mahoraises et des Mahorais ?

Le visa Balladur a créé un appel d’air, les conditions se sont durcies et ont provoqué des immigrations clandestines au péril de leur vie. Le fossé n’a cessé de se creuser dès cet instant-là. Il faut l’abroger !

Les dernieres interventions

Affaires économiques Une simplification en trompe-l’oeil

Discussion du projet de loi de simplification de la vie économique - Par / 6 juin 2024

Affaires sociales Un outil de plus contre les violences intrafamiliales : l’OPPI

proposition de loi allongeant la durée de l’ordonnance de protection et créant l’ordonnance provisoire de protection immédiate - Par / 4 juin 2024

Affaires sociales Les assistants familiaux méritent mieux

Concilier une activité professionnelle avec la fonction d’assistant familial - Par / 30 mai 2024

Finances Cabinets de conseil : la transparence ne peut pas attendre

PPL encadrant l’intervention des cabinets de conseil privés dans les politiques publiques - Par / 29 mai 2024

Finances Transgenre : le combat idéologique ne fait que commencer

Prise en charge des mineurs en questionnement de genre - Par / 28 mai 2024

Aménagement du territoire et développement durable Un premier pas contre les polluants éternels

PPL visant à protéger la population des risques liés aux substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées (PFAS) - Par / 27 mai 2024

Tribunes libres La lutte en finale

Récit d’un match entre enthousiasme et tensions - Par / 27 mai 2024

Tribunes libres Monsieur le Directeur Général

En effet, "Les salariés ne doivent pas regarder passer le train des profits" - Par / 24 mai 2024

Lois Solidarité fiscale : une violence faite aux femmes

Proposition de loi visant à assurer une justice patrimoniale au sein de la famille - Par / 23 mai 2024

Lois Contre les ingérences, toutes les ingérences

Les ingérences étrangères en France - Par / 23 mai 2024

Administration