Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Dans le département

Liaisons Maritimes entre les îles et le continent

Lettre au Ministre des Transports -

Par / 20 février 2014

Monsieur le Ministre,

Je souhaite attirer votre attention sur les liaisons maritimes en direction des îles du Morbihan.

En effet, la délégation de service public pour la desserte des îles de Groix, Belle-île, Houat et Hoëdic arrive à son terme à la fin de l’année. Jusqu’à ce jour, la Compagnie Océane, filiale de Véolia Transport, est l’actuel délégataire de cette mission pour assurer le transport par bateau entre le continent et les îles.

Or, le Conseil Général du Morbihan envisagerait de réduire le nombre de rotations. Par exemple pour Belle-Ile-en-Mer, la Compagnie Océane devrait passer de 7 à 6 rotations quotidiennes dès novembre 2014, voir même à 5 le week-end. 2 retours seulement seraient également prévus à des horaires assez tôt dans la journée. Cette configuration augure de la nouvelle organisation future des transports avec une offre quotidienne hors période estivale en baisse.

Cette proposition inquiète légitimement les insulaires et leurs élus qui considèrent cette idée comme le résultat d’une analyse purement technocratique et mathématique des liaisons vers les îles.

Le cadre budgétaire est de plus en plus contraint, notamment celui des Collectivités Locales. Alors que les subventions du département ont diminué, les efforts demandés aux insulaires ne cessent d’augmenter.

Pour rappel, la délégation de service public signée en 2008 avec cette filiale de Véolia avait à l’époque, suscité quelques doutes sur les capacités de la gestion commerciale, maritime et marketing des liaisons maritimes par cette entité. Le récent rapport de la Cour des Comptes constaterait le déficit récurrent des lignes exploitées par Véolia.

De plus, le Conseil Général du Morbihan n’est pas épargné par la diminution des dotations et a pu contracter cette délégation sous l’impulsion de promesses d’offres intéressantes mais intenables sur la durée, notamment au regard du niveau antérieur de subventions. Face à ce constat, plusieurs choix peuvent être opérés dont celui du développement et du soutien ou à l’inverse celui de la réduction. Il semblerait que ce dernier soit le plus envisagé au détriment de l’insularité morbihannaise.

Toutefois, ce projet ne répond pas aux besoins des habitants et des commerçants des îles. Tous craignent une répercussion sur la vie économique et quotidienne qu’implique ce choix avec des horaires totalement inadaptés au commerce et à l’attractivité des îles.

Vivre sur une île offre certes un cadre de vie exceptionnel mais qui ne doit pas être exempt d’un égal accès au service public du transport que représentent les liaisons avec le continent.

La rupture avec les élus locaux semble inévitable si le Conseil Général du Morbihan perdure dans ces choix. Je m’associe pleinement aux inquiétudes des iliens et de leurs élus de voir les possibilités d’accès à leurs îles sacrifiées sur l’autel de la rigueur budgétaire.

Les îles du Morbihan représentent un axe important de développement touristique qui ne doit pas omettre les habitants permanents de ces terres ou territoires présents dans le golfe ou au large. Face à l’augmentation du coût du transport maritime, il serait opportun d’envisager la mise en place d’un fonds exceptionnel de solidarité pour venir en aide aux collectivités locales soumises au déficit de fonctionnement des liaisons entre leurs îles et le continent, afin de garantir une offre de rotation convenable pour tous.

C’est pourquoi, je compte sur votre appui bienveillant afin d’apporter toutes les garanties pour conserver et accroître le nombre de rotations entre les îles du Morbihan et le continent. Les élus concernés, notamment Monsieur Frédéric LE GARS, Maire du LE PALAIS et Président de la Communauté de Communes de Belle-Île-en-Mer, se tiennent à votre disposition pour une éventuelle rencontre et échanger avec vous sur leurs problématiques.

Connaissant votre attachement à la promotion et à la défense du service public du transport, je vous remercie par avance de votre intervention et je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l’assurance de mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Dans le département Des Côtes-d’Armor au Sénat

Organisation et transformation du système de santé - Par / 18 juin 2019

Dans le département Visite du centre de rétention administrative de Rennes

Reportage du 28/02/19 sur France 3 Bretagne - Par / 5 mars 2019

Dans le département Parité dans les intercommunalités

Courrier aux maires des Côtes d’Armor - Par / 5 février 2019

Dans le département Prisonniers palestiniens

Courrier du 29/01/19 à Monsieur le Ministre de l’Europe et des affaires étrangères - Par / 29 janvier 2019

Dans le département Journée des droits des femmes

Une délégation d’élues au Sénat - Par / 13 mars 2018

Dans le département Nous demandons un plan de rattrapage sanitaire pour le Bassin minier  

Lancement d’un appel pour une santé restaurée dans le Bassin minier - Par / 30 janvier 2018

Dans le département Un grand malaise au centre pénitentiaire de Sequedin

Ma lettre à Nicole Belloubet, Ministre de la justice - Par / 24 janvier 2018

Dans le département Les syndicats et Christine Prunaud se mobilisent

Fermeture des bureaux de Poste à Saint-Brieuc - Par / 18 janvier 2018

Dans le département Projets Miniers

Lutte sur mon territoire des Côtes-d’Armor - Par / 3 octobre 2017

Dans le département NON à la remise en cause des locaux syndicaux

Veiller aux usages et mises à disposition dans l’Isère - Par / 21 avril 2017

Dans le département Usages et mises à disposition de locaux syndicaux

NON à une remise en cause en Isère - Par / 14 avril 2017

Dans le département Fusion annoncée des Services des Impôts

Inquiétude pour la vallée du Grésivaudan - Par / 7 avril 2017

Dans le département Législatives en Côtes d’Armor

Circonscription Lamballe-Loudéac : Candidate du PCF - Par / 4 avril 2017

Administration