Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Dans le département

Traitements des déchets : sortir d’une logique d’échec

Par / 7 février 2002

Communiqué de Robert Bret

Concernant le traitement des déchets urbains ménagers, on est en droit de se poser une question : le président de la Communauté Urbaine réussira-t-il, là ou le Maire de Marseille a échoué ?

Rappelons-nous que si le projet d’un incinérateur a fait problème à Marseille et soulevé de fortes inquiétudes dans la population quant aux nuisances prévisibles, c’est tout autant sur sa localisation, que dans sa dimension (300.000 tonnes) et sa fonction porteuses d’une logique privilégiant le tout incinération. Un projet bien éloigné de cette "qualité de vie partagée" qui pourtant meuble le discours municipal.

Le problème reste donc entier si on campe sur la même logique. Et il y a fort à parier que ce qui a déjà été mis en échec, deux fois depuis 1991, le sera à nouveau.

À ce jour, ni les derniers propos de Jean-Claude GAUDIN, ni surtout l’alternative posée dans le sondage réalisé par la Ville de Marseille ne laissent à penser qu’on a tiré les leçons de ces échecs. En effet le choix suggéré n’est pas entre des filières d’élimination des déchets, mais entre accepter de payer ou non une taxe pour aller brûler ailleurs. Mais où, dans une Aire Métropolitaine aux territoires largement urbanisés ou protégés ?

Nous avons perdu beaucoup de temps, pendant que d’autres villes ou d’autres Etablissements Publics de Coopération Intercommunale se sont attelés à mettre en place des filières de tri sélectif et de recyclage. Et c’est bien là le fond du débat.

L’urgence de la fermeture de la décharge d’Entressen et l’ampleur du problème à traiter nous condamneraient-elles à une sorte d’efficacité du moindre mal ?
Une question alors se poserait : à quoi peut donc servir la mutualisation des territoires et des moyens, si ce n’est à offrir de nouvelles possibilités d’un autre niveau pour mieux répondre aux besoins des populations concernées ?

Or, depuis deux ans cette mutualisation s’est accélérée dans les Bouches-du-Rhône, en particulier sur le territoire concerné de l’Aire Urbaine Marseillaise.

Un des arguments majeurs qui présida à la création d’une Communauté Urbaine fut celui des moyens financiers dont elle bénéficierait. En dotation et par voie de conséquence en capacité d’investissement et d’emprunt. Et de fait, ces moyens sont aujourd’hui au moins quatre fois plus importants.

Il est donc temps, parce que tout à fait possible technologiquement et financièrement, de sortir de cette logique du tout incinération pour aller vers une logique de tri et de recyclage, de valorisation des déchets, ne laissant à l’incinération qu’une part résiduelle ultime.

Enfin, ne conviendrait-il pas de réfléchir d’une manière cohérente à des coopérations de territoires voisins, à des mises en commun de moyens des EPCI et des collectivités compétentes, notamment le Conseil Général ?
On aurait alors certainement les meilleures conditions pour apporter les réponses les plus pertinentes et les plus durables à ce problème.

Les dernieres interventions

Dans le département Des Côtes-d’Armor au Sénat

Organisation et transformation du système de santé - Par / 18 juin 2019

Dans le département Visite du centre de rétention administrative de Rennes

Reportage du 28/02/19 sur France 3 Bretagne - Par / 5 mars 2019

Dans le département Parité dans les intercommunalités

Courrier aux maires des Côtes d’Armor - Par / 5 février 2019

Dans le département Prisonniers palestiniens

Courrier du 29/01/19 à Monsieur le Ministre de l’Europe et des affaires étrangères - Par / 29 janvier 2019

Dans le département Journée des droits des femmes

Une délégation d’élues au Sénat - Par / 13 mars 2018

Dans le département Nous demandons un plan de rattrapage sanitaire pour le Bassin minier  

Lancement d’un appel pour une santé restaurée dans le Bassin minier - Par / 30 janvier 2018

Dans le département Un grand malaise au centre pénitentiaire de Sequedin

Ma lettre à Nicole Belloubet, Ministre de la justice - Par / 24 janvier 2018

Dans le département Les syndicats et Christine Prunaud se mobilisent

Fermeture des bureaux de Poste à Saint-Brieuc - Par / 18 janvier 2018

Dans le département Projets Miniers

Lutte sur mon territoire des Côtes-d’Armor - Par / 3 octobre 2017

Dans le département NON à la remise en cause des locaux syndicaux

Veiller aux usages et mises à disposition dans l’Isère - Par / 21 avril 2017

Dans le département Usages et mises à disposition de locaux syndicaux

NON à une remise en cause en Isère - Par / 14 avril 2017

Dans le département Fusion annoncée des Services des Impôts

Inquiétude pour la vallée du Grésivaudan - Par / 7 avril 2017

Dans le département Législatives en Côtes d’Armor

Circonscription Lamballe-Loudéac : Candidate du PCF - Par / 4 avril 2017


Bio Express

Robert Bret

Ancien sénateur des Bouches-du-Rhône
En savoir plus
Administration