Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Affaires économiques

Avant d’être débattu et voté en séance publique, chaque projet ou proposition de loi est examiné par l’une des sept commissions permanentes du Sénat : lois, finances, affaires économiques, affaires étrangères et Défense, affaires culturelles, affaires sociales, aménagement du territoire et du développement durable. Classées par commissions, retrouvez ici les interventions générales et les explications de vote des sénateurs CRC.

Lire la suite

La majorité sénatoriale rêve d’enterrer au plus vite la loi SRU

Egalité et citoyenneté : article 29 -

Par / 11 octobre 2016

Nous abordons le cœur de ce texte qui a fait l’objet des modifications les plus profondes par la commission spéciale.

La majorité de droite de la commission n’a poursuivi qu’un seul objectif : enterrer au plus vite la loi SRU.

Pour cela tout est bon.

Exonérations très élargies pour davantage de communes sous des prétextes les plus divers : insuffisance de transports, insuffisances de demandes…

Donner plus de temps alors même que la loi Duflot a rallongé les délais de 5 ans.
Décompter plus de logements : l’accession à la propriété, résidences universitaires, les aires d’accueil… et pourquoi pas les campings caravaning, enfin comme tout cela ne suffit pas. Exit les obligations de construction. Tout est renvoyé à une négociation contractuelle avec les préfets. Autant dire que les maires hors la loi ont de beaux jours devant eux.

Enfin, cerise sur le gâteau, il faut pénaliser les maires bâtisseurs qui considèrent la diversité comme une richesse et qui ont fait le choix républicain du logement pour tous, plutôt que celui de l’entre soi et de l’égoïsme résidentiel.

Voilà la belle image que renvoie cette majorité aux 2 millions 6 000 000 foyers qui attendent désespérément un logement parfois depuis de nombreuses années.
Malheureusement force est de constater que la pauvreté des aides à la pierre, la baisse drastique des dotations aux collectivités donnent de l’eau au moulin de ceux qui refusent de respecter les engagements de la loi SRU.

Pour notre part, nous refusons ce détricotage idéologique d’une loi de progrès social et de solidarité. Nous continuerons de porter le droit au logement pour tous, de refuser sa marchandisation.

Oui, il y a urgence, à continuer de construire plus de logements sociaux partout en accompagnant les maires, financièrement pour construire les équipements publics, en mettant réellement en œuvre la mise à disposition du foncier public de l’État en renforçant les aides à la pierre.

Construire un parc social de qualité, accessible au plus grand nombre, ce n’est pas un acte de charité, c’est porter un modèle social de progrès et garantir un droit fondamental à l’égalité.

Les dernieres interventions

Affaires économiques Un volontarisme de façade

Fin de l’exploitation des hydrocarbures : explication de vote - Par / 8 novembre 2017

Affaires économiques Ce texte est vidé de sa substance

Fin de l’exploitation des hydrocarbures : explication de vote - Par / 8 novembre 2017

Affaires économiques Une fausse bonne idée

Autoconsommation d’électricité et énergies renouvelables (conclusions de la CMP) - Par / 15 février 2017

Affaires économiques Les SAFER n’empêchent pas, elles permettent

Lutte contre l’accaparement des terres agricoles - Par / 7 février 2017

Affaires économiques L’énergie doit être un bien public et le rester

Autoconsommation d’électricité et énergies renouvelables - Par / 24 janvier 2017

Affaires économiques L’opposition de principe du groupe CRC aux ordonnances

Ratification de deux ordonnances relatives à la consommation - Par / 21 décembre 2016

Affaires économiques Ces accords de libre-échange représentent une menace pour les outre-mer

Inadaptation des normes agricoles et de la politique commerciale européenne aux spécificités des régions ultrapériphériques - Par / 22 novembre 2016

Affaires économiques Un bon outil pour les élus locaux

Stabilisation du droit de l’urbanisme : explication de vote - Par / 2 novembre 2016

Affaires économiques Nous voulons éviter de nouvelles ségrégations urbaines et sociales

Mixité sociale aux abords des gares du Grand Paris Express - Par / 27 octobre 2016

Affaires économiques Cette proposition de loi contient des mesures positives mais restera de faible portée

Accélération des procédures et stabilisation du droit de l’urbanisme - Par / 25 octobre 2016

Administration