Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Affaires sociales

Avant d’être débattu et voté en séance publique, chaque projet ou proposition de loi est examiné par l’une des sept commissions permanentes du Sénat : lois, finances, affaires économiques, affaires étrangères et Défense, affaires culturelles, affaires sociales, aménagement du territoire et du développement durable. Classées par commissions, retrouvez ici les interventions générales et les explications de vote des sénateurs CRC.

Lire la suite

Ce texte est nécessaire, même si sa portée a été limitée par le gouvernement

Revalorisation des pensions de retraite agricoles -

Par / 29 juin 2020
Version provisoire

En 2016, quand nos collègues députés André Chassaigne et Huguette Bello ont déposé leur proposition de loi, ils prévoyaient son entrée en vigueur au 1er janvier 2018.
Le texte que nous nous apprêtons à adopter devrait s’appliquer au 1er janvier 2022.
Que de temps perdu pour arriver à cette mesure de justice qui permettra de porter à 85 % du SMIC le montant garanti de pension pour un chef d’exploitation à carrière complète.

A l’heure où chacun s’attribue les mérites et la parenté de ce texte, nous n’oublions pas que le Gouvernement, ici au Sénat, avait fait échec à l’adoption définitive en première lecture de cette proposition de loi en 2018 en recourant au « vote bloqué ».

Deux ans après, le Sénat reprend donc l’examen de ce texte qu’avait rapporté à l’époque notre ancien collègue Dominique Watrin. Je suis heureuse aujourd’hui de porter ce texte devant vous avec mon collègue René-Paul Savary.

Je l’ai dit devant notre commission des affaires sociales et le répète ici : ce texte est nécessaire mais il n’est pas parfait et, si nous allons le voter, nous n’oublions pas ses faiblesses. Je pense ici particulièrement à la question des conjoints collaborateurs et des aidants familiaux, qui ne sont pas concernés par ce dispositif. Ce sont souvent des femmes avec de faibles pensions : il faudra que nous travaillions sur ce sujet, c’est aussi un combat d’égalité, c’est aussi une question de justice et de reconnaissance du travail effectué.

Je pense aussi au mécanisme d’écrêtement ajouté à l’Assemblée nationale, sur lequel nous avons une appréciation divergente avec mon collègue rapporteur. Je regrette qu’un tel dispositif vienne affaiblir cette avancée.

Ces manques ne doivent cependant pas nous empêcher de voter ce texte et assurer au plus vite ce progrès social pour les exploitants agricoles retraités, actuels et futurs.
Je vous parle d’avancées et je tiens à en souligner d’autres permises par ce texte. Nous sommes au Sénat et, vous le savez, nous nous devons de veiller à la bonne application de la loi sur l’ensemble de nos territoires. Force est de constater que dans les départements d’outremer, la garantie 75 % n’était pas encore une réalité. Alors que les critères d’éligibilité prévus ne correspondent pas aux réalités des exploitations agricoles ultramarines, ce texte vient apporter des adaptations nécessaires, en aménageant notamment la prise en compte de la durée d’assurance. La garantie 85 % que nous allons adopter trouvera donc à s’appliquer dans l’ensemble des départements.

Nous nous apprêtons également à renforcer les droits à la retraite
complémentaire pour les salariés agricoles de Guadeloupe et La Réunion pour lesquels celle-ci n’existe pas encore.

Vous l’aurez compris mes chers collègues, ce texte est important. Aussi, au nom de la commission des affaires sociales, nous vous invitons avec RenéPaul Savary à voter ce texte et contribuer à compenser, pour les exploitants agricoles retraités, l’impact sur leurs pensions des faibles revenus qu’ils connaissent trop souvent durant leur carrière.

Les dernieres interventions

Affaires sociales Une proposition de loi injuste et indécente

Chèques-vacances offerts aux personnels des secteurs sanitaire et médico-social - Par / 16 juin 2020

Affaires sociales Le postulat de ce texte est faux

Création de points d’accueil pour soins immédiats - Par / 4 juin 2020

Affaires sociales Des dispositions qui ne sont pas à la hauteur de la crise

Mesures d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19 (conclusions de la CMP) - Par / 22 mars 2020

Affaires sociales L’AAH n’est pas un minimal social comme les autres

Accès à la prestation de compensation du handicap (deuxième lecture) - Par / 26 février 2020

Affaires sociales Une atteinte grave au droit de grève

Effectivité du droit au transport - Par / 4 février 2020

Affaires sociales Quels moyens seront-ils débloqués ?

Violences au sein de la famille : conclusions de la commission mixte paritaire - Par / 18 décembre 2019

Affaires sociales Les mesures annoncées demeurent largement insuffisantes par rapport aux besoins de santé

Financement de la sécurité sociale pour 2020 (nouvelle lecture) : exception d’irrecevabilité - Par / 30 novembre 2019

Affaires sociales Dommage que vous n’ayez pas perçu ce malaise avant !

Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 : explication de vote sur la troisième partie - Par / 14 novembre 2019

Administration