Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Finances

Avant d’être débattu et voté en séance publique, chaque projet ou proposition de loi est examiné par l’une des sept commissions permanentes du Sénat : lois, finances, affaires économiques, affaires étrangères et Défense, affaires culturelles, affaires sociales, aménagement du territoire et du développement durable. Classées par commissions, retrouvez ici les interventions générales et les explications de vote des sénateurs CRC.

Lire la suite

Pourquoi il devient urgent de nationaliser le secteur énergétique

Par / 28 novembre 2023

Il n’y a pas que deux alternatives, il y en a trois. Il y a celle du gouvernement, celle qui a coûté 42 milliards d’euros avec le bouclier tarifaire, une aide qui n’est pas ciblée et qui a été directement dans la poche des énergéticiens qui d’une main droite ont augmenté les tarifs : 15% en 2022, 25% en 2023, 10% annoncés en 2024 et de l’autre côté ont touché 42 milliards d’euros par les impôts et donc le consommateur est spolié deux fois.

Une première fois sur sa facture et une deuxième fois en tant évidemment que contribuable. Mais la deuxième chose, la deuxième alternative qui nous est proposée par monsieur le rapporteur, elle n’est pas bonne non plus. Pourquoi ? Parce que si on venait à voter cet amendement, il y a un problème, c’est que vous mettez un coin dans le tarif réglementé de l’électricité.

Et c’est bien explicité, y compris dans l’amendement. Si on venait à voter ça, volerait en éclat le tarif réglementé de l’électricité et alors là, tout serait au marché. Et d’ailleurs on a un problème, c’est qu’aujourd’hui le marché européen de l’énergie, il ne rapproche pas le prix du coût de production. Il est complètement décorrélé. C’est une inflation qui ne repose sur rien à part le trading.

Donc on vous propose une troisième alternative et on continuera à vouloir proposer dans la deuxième partie du projet de loi de finances, c’est qu’il faut nationaliser l’ensemble du secteur énergétique et revenir à un monopole public parce que nous considérons que l’énergie est un bien commun et un bien essentiel pour la population et qu’il doit être sorti des griffes du marché. Et donc comme ça a été fait juste après après-guerre. Voilà où nous en sommes.

Sinon nous continuerons à débourser des milliards et des milliards d’argent public qui seront absorbés par les grands groupes en réalité pour verser des dividendes.

Les dernieres interventions

Finances Que faire d’EDF ?

Proposition de loi proposition de loi visant à protéger visant à protéger EDF d’un démembrement - Par / 24 janvier 2024

Finances Un budget, deux visions de la société

Explication de vote sur le projet de loi de finances pour 2024 - Par / 12 décembre 2023

Finances La chute de la démographie a bon dos

Débat sur les crédits de l’enseignement supérieur - Par / 4 décembre 2023

Finances Le logement est en urgence humaine, sociale et économique

Vote des crédits pour la cohésion des territoires - Par / 1er décembre 2023

Finances Les lois de la République contre celles des actionnaires

Débat sur la partie recettes du projet de loi de finances pour 2024 - Par / 23 novembre 2023

Finances Le budget de l’État à l’aune de la vie de Chantal

Question préalable au projet de loi de finances 2024 - Par / 23 novembre 2023

Finances 30 millions d’euros pour l’aide alimentaire

Vote sur le projet de loi de finances de fin de gestion pour 2023 - Par / 20 novembre 2023

Finances Programme de stabilité ? Ou d’austérité ?

Le Gouvernement présentait au mois d’août son programme de stabilité pour 2022-2027 - Par / 26 août 2022

Finances Du quoi qu’il en coûte à qui doit payer...

Lecture du projet de loi de règlement du budget 2021 par Pascal Soveldelli / 19 juillet 2022 - 19 juillet 2022

Finances Ce débat est une mascarade

Nouvelle lecture du projet de loi de finances pour 2022 - Par / 14 décembre 2021

Finances Une politique pour les riches, grands gagnants de ce quinquennat

Nouvelle lecture du projet de loi de finances rectificative pour 2021 - Par / 24 novembre 2021

Finances Ce texte consacre le dogme libéral

Modernisation de la gestion des finances publiques (conclusions de la CMP) - Par / 24 novembre 2021

Finances Le vote de notre question préalable aurait constitué le véritable vote sanction contre ce budget

Projet de loi de finances pour 2022 : explication de vote sur la première partie - Par / 23 novembre 2021

Administration