Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les communiqués de presse

Retrouvez ici l’ensemble des communiqués de presse publiés par les élus du groupe CRC.

Lire la suite

Corvéables à merci et livrés au bon vouloir de leurs employeurs

Soutien aux personnels du salon de coiffure du 57 boulevard de Strasbourg -

Par / 7 octobre 2014

Communiqué également signé par Hélène Bidard, Maire-adjointe de Paris en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes et Didier Le Reste, Conseiller de Paris.

Corvéables à merci et livrés au bon vouloir de leurs employeurs
Corvéables à merci et livrés au bon vouloir de leurs employeurs

Mercredi 8 octobre à 10h00, nous nous rendrons au 57 boulevard de Strasbourg, à Paris, pour apporter notre soutien aux personnels du salon de coiffure.

Depuis le mois de juin, ces salariés, en grande majorité des femmes mènent une lutte difficile contre leur employeur.

Après avoir obtenu gain de cause pour le paiement de leurs salaires, pour l’obtention de leurs contrats de travail en juin, la liquidation judiciaire du salon, a été organisée par les patrons du quartier.

Sans activité professionnelle, elles et ils n’ont aucune possibilité de régulariser leur situation administrative.

Sans papiers, elles et ils sont corvéables à merci et livrés au bon vouloir de leurs employeurs.


Le 6 août les coiffeurs-ses et manucures ont, avec la CGT, porté plainte contre X, notamment pour travail dissimulé et traite des êtres humains. Nous serons donc sur place, en tant qu’élus communistes, pour dénoncer leurs conditions de travail et d’exploitation et faire respecter leurs droits.

Suite à notre venue, nous interviendrons auprès de la Préfecture de police qui, malgré plusieurs courriers notamment de Pierre Laurent, Sénateur de Paris, n’a toujours pas agi pour défendre ces femmes et ces hommes.

Les salons de coiffure font la spécificité du quartier de Château d’eau ; pour qu’ils continuent à l’être, il est urgent de mettre fin à un système qui nuit gravement à l’intérêt général. La plainte déposée pour traite des êtres humains doit aller jusqu’au bout.

Les "personnels du 57" doivent être entendus et leur protection doit être garantie.

Les derniers communiqués

Les communiqués de presse Une étape importante pour la protection des droits de ces travailleurs

Directive européenne relative aux travailleurs indépendants des plateformes numériques - Par / 8 décembre 2021

Les communiqués de presse Le déni gouvernemental face à l’échec de l’opération Barkhane n’a que trop duré

Demande d’un débat parlementaire sur l’intervention militaire française au Sahel - Par / 1er décembre 2021

Les communiqués de presse Notre commission d’enquête est officiellement mise en place

Influence des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques - Par / 25 novembre 2021

Les communiqués de presse Un aveu d’échec pour la France

Rupture du contrat des sous-marins australiens - Par / 17 septembre 2021

Les communiqués de presse Les usagers du gaz paient cher la privatisation

14 % d’augmentation en deux mois - 1er juillet 2021

Les communiqués de presse L’ubérisation, nouvelle phase du capitalisme  

Mission d’information sénatoriale - 24 juin 2021

Les communiqués de presse Une victoire pour nos libertés publiques et notre démocratie

Censure partielle de la loi relative à la sécurité globale - Par / 20 mai 2021

Administration