Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les communiqués de presse

Retrouvez ici l’ensemble des communiqués de presse publiés par les élus du groupe CRC.

Lire la suite

Corvéables à merci et livrés au bon vouloir de leurs employeurs

Soutien aux personnels du salon de coiffure du 57 boulevard de Strasbourg -

Par / 7 octobre 2014

Communiqué également signé par Hélène Bidard, Maire-adjointe de Paris en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes et Didier Le Reste, Conseiller de Paris.

Corvéables à merci et livrés au bon vouloir de leurs employeurs
Corvéables à merci et livrés au bon vouloir de leurs employeurs

Mercredi 8 octobre à 10h00, nous nous rendrons au 57 boulevard de Strasbourg, à Paris, pour apporter notre soutien aux personnels du salon de coiffure.

Depuis le mois de juin, ces salariés, en grande majorité des femmes mènent une lutte difficile contre leur employeur.

Après avoir obtenu gain de cause pour le paiement de leurs salaires, pour l’obtention de leurs contrats de travail en juin, la liquidation judiciaire du salon, a été organisée par les patrons du quartier.

Sans activité professionnelle, elles et ils n’ont aucune possibilité de régulariser leur situation administrative.

Sans papiers, elles et ils sont corvéables à merci et livrés au bon vouloir de leurs employeurs.


Le 6 août les coiffeurs-ses et manucures ont, avec la CGT, porté plainte contre X, notamment pour travail dissimulé et traite des êtres humains. Nous serons donc sur place, en tant qu’élus communistes, pour dénoncer leurs conditions de travail et d’exploitation et faire respecter leurs droits.

Suite à notre venue, nous interviendrons auprès de la Préfecture de police qui, malgré plusieurs courriers notamment de Pierre Laurent, Sénateur de Paris, n’a toujours pas agi pour défendre ces femmes et ces hommes.

Les salons de coiffure font la spécificité du quartier de Château d’eau ; pour qu’ils continuent à l’être, il est urgent de mettre fin à un système qui nuit gravement à l’intérêt général. La plainte déposée pour traite des êtres humains doit aller jusqu’au bout.

Les "personnels du 57" doivent être entendus et leur protection doit être garantie.

Les derniers communiqués

Les communiqués de presse Il est urgent de faire reculer Benyamin Netanyahu

Annexion de la Vallée du Jourdain par Israël - Par / 19 juin 2020

Les communiqués de presse Une avancée qui doit être confirmée à l’Assemblée nationale

Adoption par le Sénat de notre proposition de loi rehaussant les APL - Par / 4 juin 2020

Les communiqués de presse Pour que cesse la banalisation du risque industriel  

Rapport de la commission d’enquête sénatoriale sur l’incendie de l’usine Lubrizol - Par / 4 juin 2020

Les communiqués de presse Un abandon des savoir-faire et des outils industriels

Fermeture de l’usine de fabrication de masques de Plaintel - Par / 13 avril 2020

Les communiqués de presse Nous le craignions, nous avons averti…

Violences intra-familiales en forte hausse durant le confinement - Par / 7 avril 2020

Administration