[(|non) D'emblée, la mise en œuvre de la loi sur le secret des affaires met à mal la liberté d'information - Levothyrox - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les communiqués de presse

Retrouvez ici l’ensemble des communiqués de presse publiés par les élus du groupe CRC.

Lire la suite

D’emblée, la mise en œuvre de la loi sur le secret des affaires met à mal la liberté d’information

Levothyrox -

Par / 28 septembre 2018

Lors des débats sur la loi portant sur le secret des affaires, les sénatrices et sénateurs du groupe CRCE n’ont eu de cesse de pointer les dangers qu’un tel texte faisait courir à l’intérêt général et à la liberté d’expression. En effet, ce texte transposant une directive dictée par les multinationales révèle aujourd’hui sa dangerosité puisque l’Agence française du médicament a utilisé ce principe afin de ne pas transmettre d’information sur la fabrication et la composition de la nouvelle formule du controversée Levothyrox.

Cette première utilisation de ce principe illustre combien il était impératif de limiter la portée de la protection du secret des affaires à un nombre restreint et précisément défini d’informations excluant les questions relevant de la santé publique et de de ne pas permettre aux personnes publiques d’utiliser ce principe.

Ainsi aujourd’hui il est impossible pour près de 3 millions de malades d’avoir des informations permettant la traçabilité du Levothyrox nouvelle formule, alors que les effets secondaires de ce médicament se multiplient, ils ne connaitront ni le lieu de production ni le nom de l’entreprise qui fabrique le principe actif de cette nouvelle formule. Pourtant cette information est essentielle pour les nombreux malades dépendant de ce médicament. En effet aujourd’hui la controverse porte sur la possible fabrication du principe actif en Asie où les contrôles sanitaires sont moins exigeants.

Encore une fois, le gouvernement avec cette loi sur le secret des affaires, alors même que la mobilisation contre ce texte avait été massive, a fait le choix d’inverser nos principes républicains : le secret devient la règle et les libertés l’exception. L’intérêt général, le droit des citoyens à l’information et la protection de leur santé devenant des enjeux secondaires face à l’appétit des multinationales.

Le groupe CRCE ne lâchera rien sur cette grave question et portera à chaque occasion le projet d’abrogation de ces dispositions législatives néfastes.

Les derniers communiqués

Les communiqués de presse Exigeons son maintien !

Manifestation en faveur de la maternité de Guingamp - Par / 1er décembre 2018

Les communiqués de presse Un nouvel acte de mépris à l’égard des personnes en situation de handicap

Rejet de notre proposition de loi visant à mieux indemniser les allocataires de l’AAH - Par / 26 octobre 2018

Administration