[(|non) Il est temps que le désarmement nucléaire multilatéral devienne une réalité - Prix Nobel de la Paix à l'ICAN - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les communiqués de presse

Retrouvez ici l’ensemble des communiqués de presse publiés par les élus du groupe CRC.

Lire la suite

Il est temps que le désarmement nucléaire multilatéral devienne une réalité

Prix Nobel de la Paix à l’ICAN -

Par / 6 octobre 2017

Ce vendredi 6 octobre à Oslo, le comité Nobel a décerné le prix éponyme de la Paix à l’ICAN, une coalition d’associations et d’organismes luttant pour l’abolition des armes nucléaires parmi lesquels le Mouvement de la Paix, l’Institut Hiroshima/Nagasaki et le MRAP. Il s’agit ici d’une nouvelle avancée dans le combat pour le désarmement nucléaire après l’adoption par l’ONU d’un traité d’interdiction des armes nucléaires venant conclure des discussions entre 141 États et prévues par l’article 6 du Traité de non-prolifération signé par la France en 1992.

Discussions que les pays détenteurs de l’arme atomique, dont la France, ont boycotté. Cette décision, déjà dénoncée par les sénatrices et sénateurs du groupe Communiste, Républicain et Citoyen en mars dernier, montre avec force l’irresponsabilité de ces États alors même que la crise entre les États-Unis et la Corée du Nord font craindre le pire. En effet, comment les pays détenteurs de l’arme atomique pourraient-ils avoir légitimité à interdire le développement d’arsenaux nucléaires alors qu’eux-mêmes refusent de se séparer du leur ?
L’adoption de ce traité et l’attribution du Prix Nobel de la Paix à l’ICAN sont autant de rappels que seul le démantèlement multilatéral et total fera avancer la cause d’un monde plus sûr et sans arme atomique. Le modèle d’équilibre de la terreur développé durant la Guerre Froide montre une nouvelle fois ses limites tant le risque nucléaire n’a jamais été aussi grand. L’attribution du Prix Nobel constitue un appel aux États dotés de l’arme atomique à engager de sérieuses discussions en vue d’un démantèlement multilatéral des 15 000 armes nucléaires dans le monde.

Les sénatrices et sénateurs du groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste appellent d’une part la France à ratifier le traité adopté en juillet dernier et d’autre part, à user de son influence diplomatique pour que les pays détenteurs de l’arme nucléaire ratifient ledit traité.

Les derniers communiqués

Les communiqués de presse Le Sénat rejette notre proposition de loi

Nationalisation des sociétés concessionnaires d’autoroutes - Par / 7 mars 2019

Les communiqués de presse Comme d’habitude : je décide, vous discutez ensuite !

Augmentation des droits d’inscriptions pour les étudiants étrangers - Par / 27 février 2019

Les communiqués de presse La vérité doit poursuivre son chemin

Rapport de la commission des lois sur l’affaire Benalla - Par / 20 février 2019

Les communiqués de presse Vous menez une véritable politique de paupérisation  

Augmentation des tarifs de l’électricité - Par / 14 février 2019

Les communiqués de presse Fermons ces lieux de privation de liberté

Visite du CRA de Vincennes avec Pascal Savoldelli - Par / 21 janvier 2019

Les communiqués de presse Exigeons son maintien !

Manifestation en faveur de la maternité de Guingamp - Par / 1er décembre 2018

Administration