[(|non) La droite sénatoriale refuse de débattre en seconde lecture du projet de loi santé - Modernisation de notre système de santé - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les communiqués de presse

Retrouvez ici l’ensemble des communiqués de presse publiés par les élus du groupe CRC.

Lire la suite

La droite sénatoriale refuse de débattre en seconde lecture du projet de loi santé

Modernisation de notre système de santé -

Par / 9 décembre 2015

Alors que le projet de modernisation de notre système de santé arrive en seconde lecture, la droite sénatoriale a voté en commission la fin de la discussion avant même de l’avoir démarrée, en adoptant une question préalable.

Les sénatrices et sénateurs de l’UDI-UC et Les Républicains ont décidé « qu’il n’y a pas lieu de poursuivre la délibération sur le projet de loi de modernisation de notre système de santé » en raison de la présence de certaines mesures telles que la généralisation du tiers payant, le paquet neutre, et l’obligation de négocier les installations des médecins en zones sous denses.

Les élus du groupe CRC ont voté contre cette motion qui dessaisit le Sénat d’un texte qui remodèle en profondeur le service public de santé.

Alors que les personnels de santé ont montré leur mobilisation exemplaire au lendemain des attentats du 13 novembre, il est incompréhensible de refuser de débattre de l’avenir de l’hôpital public, de l’articulation médecine de ville et hôpital, de l’évolution de la santé mentale ou encore du rôle des personnels, des usagers, des élus dans les instances de décision.

Nous refusons de laisser en l’état un texte qui veut généraliser les regroupements hospitaliers sur l’ensemble du territoire, entrainant l’amplification des regroupements de services et des fermetures d’établissements, nous refusons les restrictions budgétaires qui aggravent les inégalités en ne répondant pas aux besoins de santé.

Les sénatrices et sénateurs du groupe CRC rappellent leur opposition au texte du gouvernement et continueront à se mobiliser pour faire reculer les renoncements aux soins, la détérioration des conditions de travail des agents de la Sécurité sociale, celles des personnels hospitaliers et la désertification médicale.

Elles et ils seront aux côtés de toutes celles et tous ceux qui s’engagent en faveur d’un service public de santé de qualité s’appuyant sur une démocratie sanitaire renouvelée.

Les derniers communiqués

Les communiqués de presse Une avancée démocratique importante

Droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales - Par / 8 décembre 2011

Les communiqués de presse La droite refuse le débat

Etats généraux des collectivités territoriales - Par / 1er décembre 2011

Les communiqués de presse La cause des femmes victimes de violences doit rester une priorité

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes - Par / 25 novembre 2011

Administration