Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les communiqués de presse

Retrouvez ici l’ensemble des communiqués de presse publiés par les élus du groupe CRC.

Lire la suite

Le logement doit redevenir une priorité nationale !

Baisse du budget du ministère de la Cohésion des territoires -

Par / 29 septembre 2017

Sénatrice et Sénateur du Val-de-Marne, nous savons combien le logement est un sujet important pour les habitant-e-s de notre département. Première dépense des foyers franciliens, il connaît une crise sans précédent.

Nous comptons actuellement 600 000 demandeurs de logements pour seulement 80 000 logements libérés et construits chaque année, avec pour conséquences des familles connaissant des situations financières très difficiles ou même des personnes handicapées qui sont en attente depuis bien trop longtemps.

Dans cette situation, la décision du gouvernement de couper 20% du budget du Ministère de la Cohésion des Territoires est complètement coupée de la vraie vie de nos concitoyennes et de nos concitoyens.

A cette chute des financements, il faut ajouter la volonté de l’exécutif d’imposer une baisse de loyer aux bailleurs sociaux pour compenser la réduction des APL. Les locataires et les citoyen-ne-s vont subir la double peine : moins d’APL et moins de financements pour la construction et la revitalisation du patrimoine social.

Mais la politique du gouvernement est aussi celle du gel du taux du livret A pendant les deux prochaines années, ce qui découragera les Françaises et les Français d’épargner. Epargner ce n’est pas spéculer ! L’épargne participe à la construction de logements sociaux. A toutes ces mesures négatives, il faut ajouter la réduction de 11% du budget de la politique de la ville opérée en juillet, ce qui met en danger la construction de nombreux projets.

Nous nous associons aux nombreux élu-e-s locaux et organismes HLM qui, ce week- end, ont lancé un appel contre toutes ces attaques, car le gouvernement Philippe-Macron fait le choix d’accentuer la crise du logement, d’accroître les difficultés que connaissent déjà de nombreuses familles, et enfin de mettre en danger 300 000 emplois locaux liés à l’immobilier et à la construction.

Nous appelons le gouvernement à revenir sur ces décisions iniques et nous nous mobilisons avec les locataires, élu-e-s locaux, organismes sociaux déterminés à ce que le logement redevienne une priorité nationale.

Les derniers communiqués

Les communiqués de presse Au-delà de la situation dans nos hôpitaux, nos craintes sur cette loi sont multiples

Loi d’urgence sanitaire portant diverses dispositions de lutte contre le coronavirus - Par / 25 mars 2020

Les communiqués de presse Un pas de plus vers la transparence

Mise en examen de la société Lubrizol - Par / 27 février 2020

Les communiqués de presse Une mesure de justice sociale que le Sénat rejette

Lutte contre la précarité énergétique : - Par / 6 février 2020

Administration