Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les communiqués de presse

Retrouvez ici l’ensemble des communiqués de presse publiés par les élus du groupe CRC.

Lire la suite

Le préfet pense faire baisser la température en cassant le thermomètre

Manifestation à Paris du monde éducatif -

Par / 19 janvier 2022

Manifestation du monde éducatif : le préfet pense faire baisser la température en cassant le thermomètre

Hier, la préfecture de Paris a fait le choix de ne pas autoriser la manifestation appelée et déposée par la grande majorité des organisations syndicales du monde scolaire. Au motif de délais de dépôt trop courts et inférieurs aux trois jours ouvrés préalables, la manifestation a donc été de fait interdite.

Alors que le malaise chez les enseignants, les personnels non-enseignants, les parents et les élèves n’a jamais été aussi fort.

Alors qu’il aura fallu une journée de mobilisation historique pour obtenir, enfin, l’oreille du gouvernement. Si les mesures annoncées la semaine dernière sont insuffisantes et en appellent bien d’autres, elles permettent de dégager de premières perspectives que la mobilisation peut concrétiser.

Alors que se profile une seconde journée de mobilisation très suivie dans le monde de l’éducation, et ce en l’espace d’une semaine.

Cette décision préfectorale est difficilement justifiable et envoie un message désastreux à l’ensemble de la communauté éducative. De plus en plus de personnes se demandent, légitimement, s’il y a encore un ministre de l’Éducation nationale à la barre et s’il peut gérer en toute sécurité à la fois la crise sanitaire et sa stratégie d’écoles ouvertes. Ces personnes étaient jusqu’ici méprisées, elles sont aujourd’hui empêchées d’exprimer leurs doutes et leur colère.

La préfecture doit sortir de sa posture et de ses prétextes grotesques. Sous le couvert du Droit, le représentant du gouvernement à Paris a pris une décision historique : interdire une manifestation déposée par la grande majorité des organisations syndicales et réunissant de manière unitaire quasiment l’ensemble de la communauté éducative. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que la préfecture de Paris tente d’éteindre le feu en jetant de l’huile dessus. Elle avait dû plier, face au tollé, en juin 2016 lors de la mobilisation contre la loi Travail. Elle doit le refaire aujourd’hui.

Les parlementaires du groupe communiste, républicain, citoyen et écologiste soutiennent l’ensemble de la communauté éducative dans ses revendications et son appel à la manifestation. Ils exigent du gouvernement et de son représentant à Paris qu’ils respectent le droit constitutionnel de manifester et reviennent sur leur décision.

Les derniers communiqués

Les communiqués de presse Non au tri des patient.e.s !

L’accès au service public hospitalier remis en cause par le rapport du nouveau Ministre de la Santé ! - 8 juillet 2022

Les communiqués de presse Une étape importante pour la protection des droits de ces travailleurs

Directive européenne relative aux travailleurs indépendants des plateformes numériques - Par / 8 décembre 2021

Les communiqués de presse Le déni gouvernemental face à l’échec de l’opération Barkhane n’a que trop duré

Demande d’un débat parlementaire sur l’intervention militaire française au Sahel - Par / 1er décembre 2021

Les communiqués de presse Notre commission d’enquête est officiellement mise en place

Influence des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques - Par / 25 novembre 2021

Les communiqués de presse Un aveu d’échec pour la France

Rupture du contrat des sous-marins australiens - Par / 17 septembre 2021

Les communiqués de presse Les usagers du gaz paient cher la privatisation

14 % d’augmentation en deux mois - 1er juillet 2021

Les communiqués de presse L’ubérisation, nouvelle phase du capitalisme  

Mission d’information sénatoriale - 24 juin 2021

Administration