Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Les communiqués de presse

Retrouvez ici l’ensemble des communiqués de presse publiés par les élus du groupe CRC.

Lire la suite

Plan Macron : les lycées professionnels offerts aux entreprises

4 mai 2023

Ce jeudi 4 mai, lors d’un déplacement en Charente-Maritime, le Président de la République a présenté la réforme du lycée professionnel. Sous couvert de souplesse et d’une meilleure insertion des élèves, cette réforme démantèle un peu plus la raison d’être de la filière professionnelle.

Depuis une dizaine d’années, nous assistons, en effet, à un véritable démantèlement de l’enseignement professionnel en commençant par la perte d’une année de scolarité pour l’obtention de l’examen en 2009 ou encore suite à la réforme Blanquer qui a retiré 30% d’enseignement scolaire au profit des stages.

Aujourd’hui, le Président de la République a tout d’abord annoncé la rémunération des lycéens pendant leur stage.
Si donner des aides financières aux élèves de lycée professionnel, souvent issus des classes populaires, aurait été une bonne chose, nous considérons en revanche que conditionner celles-ci à la réalisation d’un stage revient à discriminer les élèves qui auront préféré une formation en établissement ainsi qu’aux enseignants qui y exercent.
De plus, cette réforme viendrait modifier l’offre de formations qui s’adapterait aux besoins locaux des entreprises qui seraient représentées dans les établissements par un bureau. Cette vision ne vient en aucun cas revaloriser la voie professionnelle mais l’assigne à l’unique objectif de répondre aux besoins immédiats et locaux des entreprises.

Cette réforme, à l’image des précédentes, est le fruit d’un raisonnement utilitariste qui vient subordonner les enseignements généraux aux stricts besoins professionnels et plus largement les lycées professionnels aux besoins des employeurs.

Préférer ainsi brader les formations pour répondre aux besoins en main-d’œuvre des entreprises, avec en compensation pour les élèves une gratification de 2,80 euros de l’heure qui ne seront non pas à la charge des entreprises mais des contribuables est une marque de mépris insupportable envers la filière professionnelle.
Plus la formation initiale des élèves sera solide et de qualité, plus leur carrière sera réussie. C’est se tromper lourdement que de croire qu’un bon travailleur n’a pas besoin d’être cultivé ni connaître l’histoire de son métier, c’est aussi manquer cruellement d’ambition pour notre jeunesse.

Le milliard annoncé par le Chef de l’Etat correspond en fait à un nouveau cadeau au patronat.
Après avoir voler deux ans de retraite aux salariés de ce pays, le Président de la République souhaitent inciter nos jeunes à faire ce que le marché impose.

Le groupe Communiste Républicain Citoyen et Ecologiste est convaincu qu’une revalorisation de l’enseignement professionnel ne sera efficace que si l’on revalorise réellement les métiers auxquels il conduit, que ce soit sur le plan des revenus, des conditions de travail ou de la pérennisation de l’embauche.

Les derniers communiqués

Les communiqués de presse Cure d’austérité sur fond de contournement du Parlement

10 milliards de coupes budgétaires décidés par le gouvernement - Par / 29 février 2024

Les communiqués de presse Ukraine : tout mettre en œuvre pour la paix

Communiqué de presse suite aux déclarations d’E. Macron - Par / 28 février 2024

Les communiqués de presse Le groupe CRCE-K lance une commission d’enquête sur la paupérisation des copropriétés

70 ans après l’appel de l’Abbé Pierre, la crise du logement s’intensifie - 30 janvier 2024

Les communiqués de presse Stop à la dérive vers l’extrême droite

Le Président ne doit pas promulguer la loi scélérate sur l’immigration - Par / 22 décembre 2023

Les communiqués de presse Victoire dans la lutte contre l’habitat indigne

Un amendement du groupe CRCE-K permet l’octroi d’un titre de séjour pour les victimes des marchands de sommeil - Par / 10 novembre 2023

Les communiqués de presse Le groupe CRCE renforce ses positions et accroît son assise territoriale

et devient le groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste - Kanaky - 7 octobre 2023

Administration