Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les communiqués de presse

Retrouvez ici l’ensemble des communiqués de presse publiés par les élus du groupe CRC.

Lire la suite

Un rendez-vous manqué 

Modernisation de notre système de santé  -

Par / 15 décembre 2015

Les membres du groupe Communiste républicain et citoyens ont voté contre la motion de la droite qui a refusé d’examiner en seconde lecture le projet de loi santé, sous le prétexte qu’aucun consensus ne pouvait aboutir avec l’Assemblée Nationale.
Devant un hémicycle quasi vide, la sénatrice Laurence Cohen a dénoncé des institutions à bout de souffle et rappelé la nécessité de passer à une 6ème République restituant un véritable pouvoir parlementaire.

Elle a souligné que la droite, tout en refusant la généralisation du tiers payant, partage l’objectif de privatisation de notre système de santé en voulant aller plus loin dans les coupes budgétaires.

Avec Dominique Watrin, elle s’est élevé contre le démantèlement des services publics et en premier lieu celui de la santé, creusant encore davantage les inégalités d’accès aux soins.

Le groupe CRC a rappelé son opposition à la loi HPST, qui est malheureusement confortée par cette loi de modernisation de notre système de santé. Ainsi, les Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) vont porter un coup supplémentaire aux établissements de proximité avec la fermeture de services et d’hôpitaux publics, par décision des seuls Directeurs Généraux des Agences Régionales de Santé, faisant fi de toute démocratie sanitaire.

Au lieu de poursuivre les réductions d’effectifs et de moyens, les élu-e-s du groupe CRC ont défendu un projet alternatif de santé publique qui répond aux besoins de santé, en assurant un contrôle démocratique des décisions et de leur mise en œuvre. Cette organisation territoriale alternative de la santé s’appuie sur des recettes nouvelles et non sur des économies budgétaires.

Elles et ils ont exigé de réels moyens pour la prévention, le développement des centres de santé, l’articulation entre médecine de ville et médecine hospitalière… et réclamé la relance des services d’urgence dans chaque bassin de vie.
Tout en soulignant les quelques mesures positives votées, parmi lesquelles la généralisation du tiers payant, le groupe CRC a démontré qu’elles ne sont pas de nature à faire reculer les renoncements aux soins pour raisons financières.

Les Sénatrices et Sénateurs du groupe CRC ont donc voté contre la question préalable et contre le texte de loi de modernisation de notre système de santé.

Elles et ils continueront à se mobiliser aux côtés des personnels de santé, des populations pour un grand service public de santé.

Les derniers communiqués

Les communiqués de presse Pour une véritable police de proximité

Notre proposition de loi débattue le 13 décembre - Par / 19 octobre 2017

Les communiqués de presse Le logement doit redevenir une priorité nationale !

Baisse du budget du ministère de la Cohésion des territoires - Par / 29 septembre 2017

Les communiqués de presse Décès de Walter BASSAN

Un homme de l’histoire - Par / 6 septembre 2017

Les communiqués de presse La majorité sénatoriale adoube les ordonnances de régression sociale

Habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social - Par / 27 juillet 2017

Les communiqués de presse Un nouveau coup de menton du Président de la République

Démission du chef d’état-major Pierre de Villiers - Par / 19 juillet 2017

Les communiqués de presse Le despotisme doux ou le cynisme décomplexé en marche

Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme - Par / 19 juillet 2017

Administration