Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

La visite de Benyamin Netanyahou est lourde d’interrogations

Proche-Orient -

Par / 31 octobre 2012

Monsieur François Hollande
Président de la République
Palais de l’Elysée

Faubourg Saint Honoré

75008 Paris

Monsieur le Président,

La visite du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, en France, à votre invitation, à partir de ce jour, est lourde d’interrogations à plusieurs titres.

Elle intervient tout d’abord alors que le Premier ministre israélien vient d’annoncer le prolongement de l’alliance de son parti, le Likoud, avec le parti d’extrême-droite, « Israel Beytenou », farouche partisan de l’extension des colonies légales en Cisjordanie. Elle intervient aussi alors que se poursuit le blocus inhumain, inacceptable et illégal de la bande de Gaza qui est une sorte de punition collective à l’encontre de ses habitants.

Par ailleurs, nul doute que le Premier Ministre israélien viendra aussi chercher des assurances de la France pour qu’elle ne se positionne pas en faveur de l’accueil de la Palestine à l’ONU, avec le statut d’Etat non membre, comme le demande Mahmoud Abbas, président de l’Autorité Palestinienne.

Tandis que l’Etat israélien bafoue en toute impunité les résolutions des Nations Unies par la colonisation continue de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est, ce statut d’Etat non membre serait pourtant un signe fort envoyé par la communauté internationale au peuple palestinien pour que cesse son oppression.

Cette décision serait aussi un pas déterminant vers la création de l’Etat palestinien qui représente la seule solution juste, durable et fondé sur le droit international pouvant mettre un terme à l’escalade des violences qui s’abattent sur les peuples palestiniens comme israéliens et compromettent tout espoir de voir enfin deux Etats, Israël et la Palestine, vivre en paix et à égalité de droits.

C’est compte tenu de ces interrogations sur la visite du Premier ministre israélien, en France, que je souhaiterais que vous lui teniez un langage de vérité et de fermeté.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de ma très haute considération.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Parlementaires du Val-de-Marne, nous sommes déterminés à nous mobiliser !

Suppression de la chirurgie cardiaque du GHU Mondor-Courrier au Ministre - Par / 22 janvier 2021

Les courriers officiels Sortir du vide démocratique en Côte d’Ivoire

Nécessité de lever les mesures arbitraires et de favoriser le dialogue - Par / 10 novembre 2020

Les courriers officiels Maintenir une activité compatible avec l’impératif sanitaire

Nécessité et urgence d’un dialogue approfondi - Par / 6 novembre 2020

Les courriers officiels L’expulsion vers la Turquie de Mehmet Yalcin, militant kurde, met sa vie en danger

Courrier de Laurence Cohen et Pierre Laurent au Ministre des Affaires étrangères - Par / 18 septembre 2020

Les courriers officiels Un combat médical et emblématique d’une lutte contre l’impunité

Le Docteur Mukwege doit être mis sous la protection de la MONUSCO - Par / 10 septembre 2020

Les courriers officiels Il est urgent de reconnaître cette profession

Reconnaissance urgente pour la profession de sage-femme - Par / 31 juillet 2020

Les courriers officiels Non à la suppression de lits et à la privatisation de la psychiatrie !

Courrier à la Directrice de l’Hôpital Albert Chenevier de Créteil - Par / 16 juin 2020

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Administration