Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Le Parlement doit être rapidement consulté

Ukraine -

Par / 4 mars 2014

Monsieur Jean-Marc Ayrault,
Premier Ministre
Hôtel de Matignon
57, rue de Varenne
75700 Paris

Monsieur le Premier Ministre,

Jeudi 6 mars, un Conseil européen extraordinaire est convoqué pour examiner la situation en Ukraine.

La crise qui secoue ce pays depuis plusieurs mois débouche aujourd’hui sur une tension internationale inquiétante qui met en péril les relations entre l’Union européenne et la Russie.

Le gouvernement français prend un certain nombre d’initiatives, à commencer par la signature d’un accord à terme le jeudi 20 février dont les tenants et aboutissants méritent d’être précisés, et aujourd’hui affiche un certain nombre de prises de position.

L’attitude de notre pays sur une question aussi grave doit être la plus collective possible et pour le moins le Parlement doit être rapidement consulté.

L’usage veut que les conseils européens soient précédés d’un débat parlementaire. Cela ne doit-il pas être le cas, même si le délai de convocation est bref, étant donné l’enjeu de la réunion du jeudi 6 mars. En tout état de cause, le Ministre des Affaires étrangères ne devrait-il pas être auditionné dans les meilleurs délais par la Commission des Affaires étrangères ?

Les commissaires de mon groupe ont sollicité, hier par courrier, une telle réunion auprès du Président de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat. Ils n’ont pour l’heure, pas reçu de réponse.

Le pouvoir exécutif ne peut seul décider de la position de la France dans une affaire aussi lourde de conséquences que la crise ukrainienne.

Je compte sur votre intervention rapide, Monsieur le Premier Ministre, pour assurer le respect des prérogatives parlementaires dans les meilleurs délais.

En l’attente, je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma considération distinguée.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels Le capital financier doit être prélevé, pas les salariés

Participation de 30 millions d’euros de l’ANCV au Fonds de Solidarité - Par / 29 avril 2020

Les courriers officiels Augmenter une offre de soins pérenne

Utilisation des hôpitaux de l’Hôtel-Dieu et du Val-de-Grace à Paris - Par / 23 avril 2020

Les courriers officiels La population prise en charge dans ces établissements est fragile

Situation des établissements psychiatriques durant la crise sanitaire - Par / 21 avril 2020

Les courriers officiels Situation critique des distributeurs-grossistes en boissons

Les intégrer au plan sectoriel de l’hôtellerie, restauration, tourisme et évènementiel - Par / 20 avril 2020

Les courriers officiels Contribuer au respect des droits fondamentaux et protéger la santé publique

Pour une fermeture provisoire des centres de rétention administrative (CRA) - Par / 16 avril 2020

Les courriers officiels Un choix de classe anachronique

Reprise des travaux du CDG Express - Par / 10 avril 2020

Les courriers officiels les associations ont besoin d’un investissement massif de l’État

Poursuite des missions des associations à caractère social - Par / 7 avril 2020

Administration