Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Le collectif PACA des victimes de l’amiante veut faire un point avec les parlementaires communistes

Par / 20 février 2008

Le Collectif Amiante de ma région, que je reçois régulièrement afin de suivre conjointement l’évolution du dispositif de réparation des préjudices en faveur des victimes de l’amiante, s’inquiète de la mise en place d’une nouvelle commission de travail, sous la présidence du Député Jean LE GARREC, chargée de réfléchir à un nouvel aménagement du dispositif actuel, notamment un « recentrage » du dispositif de cessation anticipée d’activité du travailleur ayant été exposé à l’amiante (CAATA) durant son activité professionnelle.

En effet, tous les intéressés s’accordent sur le fait que tout « nouvel aménagement » ne saurait entraîner la moindre remise en cause du système actuel. Si des améliorations sont attendues, en faveur d’un plus grand nombre d’entreprises et d’un plus large panel de métiers concernés, aucune modification visant à rendre l’accès à cette réparation plus difficile ne saura tolérée.

Or, eu égard les pressions du Medef qui estime trop important le coût de ce dispositif, principalement à travers la contribution du Fonds Accidents du travail / maladies professionnelles, sont légitimes les craintes du Collectif Amiante de voir diminuer comme peau de chagrin le peu de droits difficilement acquis.

En outre, la prépondérance annoncée du rapport de l’Inspection Générale des Affaires Sanitaires dans l’orientation de la démarche de cette nouvelle commission motive également leurs inquiétudes. Ils contestent ce rapport, lui objectant qu’il n’a pour finalité essentielle que la diminution des coûts du dispositif de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante.

Face au drame sanitaire et humain provoqué par l’amiante, l’on ne saurait en aucun cas se satisfaire d’une simple approche comptable et mercantile de la situation comme le souhaiterait le Ministère des Finances.

Aussi, les représentants de ce collectif vont adresser une demande d’entrevue à M. LE GARREC afin de faire entendre leurs propositions et d’être informés des intentions avérées de cette commission, puisque les conséquences de l’exposition à l’amiante sont suffisamment connues pour ne pas nécessiter une énième réflexion.

En amont, très sensible au travail effectué par la mission d’information du Sénat sur le bilan et les conséquences de la contamination par l’amiante, ainsi qu’à l’implication de notre groupe à leur cause, le collectif PACA souhaiterait pouvoir vous rencontrer avec notre ami Roland MUZEAU et ce avant la fin de la session parlementaire, afin de préparer l’entrevue sollicitée auprès de M. LE GARREC.

Je me propose d’organiser cette rencontre, de préférence sur Marseille après les municipales, dès lors que chacun m’aura communiqué son accord de principe.

Dans cette attente,
Et restant à ta disposition pour en débattre,

Je vous prie de croire, Chère Michèle, Cher Guy, à l’assurance de mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Prendre des mesures concrètes et fortes visant à combattre les groupes violents d’extrême-droite

Il est impossible de laisser se banaliser des actes violents motivés par des théories racistes - Par / 25 mai 2022

Les courriers officiels Prolongement de la Ligne 10 du métro

C’est un projet structurant majeur pour les usagers - Par / 10 mai 2022

Les courriers officiels Situation du collège Albert Cron du Kremlin Bicêtre

Il est impossible d’enseigner et d’apprendre avec de tels effectifs ! - Par / 7 octobre 2021

Les courriers officiels Tribunal spécial pour le Liban

De la nécessité de remédier à une situation inacceptable - Par / 13 juillet 2021

Les courriers officiels Le dispositif actuel n’est pas satisfaisant

Parcours de sortie de la Prostitution - Par / 1er juillet 2021

Les courriers officiels Une prise de position incompréhensible

Au sujet du communiqué de l’Assemblée parlementaire de la francophonie sur le Tchad - Par / 27 avril 2021

Les courriers officiels Gardons la spécificité de la pédopsychiatrie !

Non à la fusion de la Fondation Vallée avec le GH Paul Guiraud de Villejuif - Par / 8 avril 2021

Les courriers officiels Où sont les lits ?

Courrier au Directeur de l’ARS Ile-de-France - Par / 17 mars 2021

Les courriers officiels Une procédure politique maquillée en procès de droit commun

La France doit appuyer la lutte des Marocains en faveur d’un respect des droits humains - Par / 17 mars 2021

Administration