Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Oui au Tunnel ferroviaire sous le Montgenèvre

Par / 22 novembre 2007

Fédération du BTP 13

Monsieur le Président,

Par courrier en date du 15 novembre courant, vous m’informez du soutien inconditionnel de votre Fédération au projet de tunnel ferroviaire sous le Montgenèvre. Il m’est agréable de vous informer que je partage, et ce de longue date, votre point de vue.

En effet, comme j’ai déjà eu maintes fois l’occasion de l’exprimer, que ce soit à l’occasion de réunions initiées par la CCI de Marseille, de débats parlementaires sur les grandes infrastructures de transport, ou encore pour la préparation du Contrat de Plan Etat Région 2007-2013, je soutiens totalement et sans aucune réserve plusieurs projets visant à donner à nos Régions PACA et Languedoc Roussillon ainsi qu’à l’arc méditerranéen l’importance qui devrait leur incomber comme maillons indispensables entre l’Europe et la Méditerranée, notamment le tunnel sous le Montgenèvre.

L’aménagement de l’axe ferroviaire (fret et passagers) Marseille-Gap-Turin, par le biais de la réalisation du tunnel de Montgenèvre, est devenu indispensable pour répondre à la situation actuelle d’enclavement de notre Région.
Seule cette liaison permettrait d’offrir l’axe de communication et de transport nécessaire entre les régions industrielles du Nord de l’Italie et le Port de Marseille-Fos lequel pourrait ainsi élargir son hinterland et son « gisement » de fret.
Ne pas réaliser cette liaison ferroviaire condamnerait notre Port à rester un « cul de sac » avec le risque de marginalisation que cela représente.

De la même manière, la réalisation d’une Liaison à Grande Vitesse Marseille-Nice-Gènes, conformément aux orientations du CIADT du 11/12/98 et celle du maillon manquant en direction du Languedoc-Roussillon et de l’Espagne permettraient de structurer la desserte de l’ensemble des villes de l’arc méditerranéen. D’autre part, ces réalisations participeraient à libérer des capacités sur le réseau actuel, lesquelles seraient utiles aux dessertes régionales de voyageurs et à un trafic fret mieux adapté aux besoins des échanges et de transit.

Voici, en quelques lignes ma position.
Restant à votre disposition, dans la mesure de mes possibilités, pour contribuer à faire avancer auprès de la Commission Intergouvernementale des Alpes du Sud ce dossier,

Je vous prie de croire, Monsieur le président, en l’assurance de mes meilleurs sentiments.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Il est urgent de reconnaître cette profession

Reconnaissance urgente pour la profession de sage-femme - Par / 31 juillet 2020

Les courriers officiels Non à la suppression de lits et à la privatisation de la psychiatrie !

Courrier à la Directrice de l’Hôpital Albert Chenevier de Créteil - Par / 16 juin 2020

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels Le capital financier doit être prélevé, pas les salariés

Participation de 30 millions d’euros de l’ANCV au Fonds de Solidarité - Par / 29 avril 2020

Les courriers officiels Augmenter une offre de soins pérenne

Utilisation des hôpitaux de l’Hôtel-Dieu et du Val-de-Grace à Paris - Par / 23 avril 2020

Les courriers officiels La population prise en charge dans ces établissements est fragile

Situation des établissements psychiatriques durant la crise sanitaire - Par / 21 avril 2020

Les courriers officiels Situation critique des distributeurs-grossistes en boissons

Les intégrer au plan sectoriel de l’hôtellerie, restauration, tourisme et évènementiel - Par / 20 avril 2020

Administration