Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Réforme des universités : Robert BRET interpelle les Présidents des Universités d’Aix-Marseille

Par / 20 juin 2007

Université de la Méditerranée
Monsieur Yvon BERLAND
Président

Monsieur le Président,

Par la présente, je souhaite vous informer que le Sénat devrait examiner, en séance publique à partir du 10 juillet prochain, le projet de loi relatif à « l’Autonomie des Universités ».
Allégée de ses deux volets les plus polémiques, la sélection et l’augmentation des droits d’inscription, cette réforme ne porterait alors que sur l’autonomie et la rénovation de la gouvernance des Universités. A savoir, des conseils d’administration limités à 20 membres dont une forte part de nommés, un renforcement des pouvoirs des présidents d’universités : pour recruter les personnels, moduler les rémunérations et les charges d’enseignement, pour disposer du patrimoine immobilier, pour diversifier leurs financements en développant des partenariats avec les acteurs économiques.

Pourtant, plus l’échéance approche et plus le ton monte du côté des syndicats, lesquels contestent les modalités de concertation, craignent un désengagement de l’Etat et consécutivement une remise en cause des missions des Universités.

Dans le même temps, et alors que pour votre part, conjointement avec vos homologues, vous avez décidé de la fusion des 3 grandes Universités du département, l’Université de Provence, l’Université de la Méditerranée et l’Université Paul Cézanne, il semblerait que vous soyez favorable à ce projet de loi qui permettrait de favoriser la procédure de regroupement.

De fait, je pense que l’examen de ce projet de loi pourrait être l’occasion d’évoquer au niveau national la situation locale de Marseille et Aix-en-Provence, et, à partir d’un cas concret, de connaître les intentions réelles du Gouvernement quant à la pérennité de ce secteur.

En vue de préparer le débat, je me tiens donc à votre disposition pour recueillir vos avis sur les articles que vous souhaiteriez voir amendés et vos suggestions, pistes de réflexion, requêtes que vous souhaiteriez voir abordées et dont je pourrais me faire l’écho pour parfaire le texte soumis.

Dans cette attente et vous remerciant par avance pour votre coopération,

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Président, l’assurance de mes respectueuses salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels L’expulsion vers la Turquie de Mehmet Yalcin, militant kurde, met sa vie en danger

Courrier de Laurence Cohen et Pierre Laurent au Ministre des Affaires étrangères - Par / 18 septembre 2020

Les courriers officiels Un combat médical et emblématique d’une lutte contre l’impunité

Le Docteur Mukwege doit être mis sous la protection de la MONUSCO - Par / 10 septembre 2020

Les courriers officiels Il est urgent de reconnaître cette profession

Reconnaissance urgente pour la profession de sage-femme - Par / 31 juillet 2020

Les courriers officiels Non à la suppression de lits et à la privatisation de la psychiatrie !

Courrier à la Directrice de l’Hôpital Albert Chenevier de Créteil - Par / 16 juin 2020

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels Le capital financier doit être prélevé, pas les salariés

Participation de 30 millions d’euros de l’ANCV au Fonds de Solidarité - Par / 29 avril 2020

Les courriers officiels Augmenter une offre de soins pérenne

Utilisation des hôpitaux de l’Hôtel-Dieu et du Val-de-Grace à Paris - Par / 23 avril 2020

Administration