Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Un choix de société

Perte d’autonomie des personnes âgées et vieillissement de la population -

Par / 21 octobre 2013

Madame Michèle Delaunay
Ministre déléguée chargée des
Personnes âgées et de l’Autonomie
14, avenue Duquesne
75007 Paris

Madame la Ministre,

Mardi, à l’Assemblée Nationale, le Premier Ministre a annoncé un projet de loi de programmation et d’orientation prévu pour 2014 sur la perte d’autonomie des personnes âgées.

Alors que le nombre de personnes concernées va augmenter d’1,5% par an jusqu’en 2040, je me félicite de l’annonce d’une telle réforme là où le gouvernement précédent avait reculé face à la montagne budgétaire qu’elle représente.

On estime, en effet, que c’est à terme 10 milliards d’euros supplémentaires que la Nation devra mobiliser chaque année, en plus des 24 milliards d’euros d’aides publiques prévues à ce jour.

Mais au-delà, il s’agit d’un véritable choix de société.

Face à la manne financière potentielle que cela représente pour les assureurs privés, c’est, à mon sens, plus que jamais l’occasion d’affirmer la défense d’une protection sociale solidaire ainsi que d’une Sécurité Sociale renforcée conformément aux principes qui l’ont fondée en 1945. Il en dépendra de la qualité du système de soins et d’aides à la vie quotidienne qui sera organisé pour accompagner et compenser la perte d’autonomie.

Cela passe, il me semble, par une prise en charge solidaire qui doit permettre de garantir une égalité de traitement des personnes sur l’ensemble du territoire, par des personnels bien formés disposant de droits et d’un statut ainsi que d’un financement solidaire qui doit mettre à contribution les entreprises dans le cadre de la protection sociale.

Consciente des arbitrages budgétaires conséquents que ce futur projet de loi induit, je souhaiterais donc savoir quelles sont les mesures que vous envisagez à ce stade pour répondre aux attentes des 2,6 millions de personnes et leurs familles concernées à ce jour et faire face, demain, au vieillissement de la population.

Je vous prie de croire, Madame la Ministre, à l’assurance de ma haute considération.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Sortir du vide démocratique en Côte d’Ivoire

Nécessité de lever les mesures arbitraires et de favoriser le dialogue - Par / 10 novembre 2020

Les courriers officiels Maintenir une activité compatible avec l’impératif sanitaire

Nécessité et urgence d’un dialogue approfondi - Par / 6 novembre 2020

Les courriers officiels L’expulsion vers la Turquie de Mehmet Yalcin, militant kurde, met sa vie en danger

Courrier de Laurence Cohen et Pierre Laurent au Ministre des Affaires étrangères - Par / 18 septembre 2020

Les courriers officiels Un combat médical et emblématique d’une lutte contre l’impunité

Le Docteur Mukwege doit être mis sous la protection de la MONUSCO - Par / 10 septembre 2020

Les courriers officiels Il est urgent de reconnaître cette profession

Reconnaissance urgente pour la profession de sage-femme - Par / 31 juillet 2020

Les courriers officiels Non à la suppression de lits et à la privatisation de la psychiatrie !

Courrier à la Directrice de l’Hôpital Albert Chenevier de Créteil - Par / 16 juin 2020

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Administration