Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

37 postes supplémentaires annoncés mais aucun pour l’IUT

Situation à l’IUT de Saint-Brieuc -

Par / 19 février 2020

Madame la Ministre,

Je souhaite attirer votre attention sur la situation de l’IUT de Saint-Brieuc dans les Côtes d’Armor.

Les personnels de l’IUT m’ont fait part de leurs vives inquiétudes sur leurs conditions d’exercice ou d’accueil des étudiants. En effet, pour la rentrée 2020, 7 postes de fonctionnaires (5 BIATTS et 2 enseignants) seraient vacants.

Les conséquences directes sont d’ores et déjà visibles. Le poste de secrétaire de direction est ainsi inoccupé depuis le départ à la retraite de sa titulaire en janvier dernier. Les frais de missions des personnels ne sont donc plus remboursés depuis fin novembre 2019.

Cette situation s’inscrit dans un contexte déjà tendu pour l’IUT de Saint-Brieuc qui depuis 2014 a subi des mesures de gels et de suppressions de postes via les différents plans menés. Certes 37 postes sont annoncés par l’Université de Rennes 1 pour la rentrée 2020. Or aucun ne serait prévu pour l’IUT de Saint-Brieuc.

Selon les projections, en septembre prochain, 31% des postes de fonctionnaires ne seront pas occupés dans le département de Génie Biologique, soit 1 000h d’enseignements en moins. Dans le département Technique de Commercialisation, le taux d’encadrement ne serait que de 0,40 alors qu’il regroupe la grande majorité des étudiants inscrits dans cet IUT. Autant d’exemples illustrant le manque de moyens humains et financiers accordés à cet IUT.

Toute l’équipe éducative, les personnels et les étudiants s’alarment légitimement de cette situation. Ils ne demandent pas des moyens démesurés mais simplement ceux permettant à toutes et tous d’avoir des conditions d’enseignement et d’apprentissage les meilleures.

Je suis certaine de pouvoir compter sur votre bienveillance pour examiner cette demande Dans cette attente, je vous prie de croire, Madame la Ministre, en l’assurance de mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Ces assurances représentent des gros groupes financiers qui peuvent et doivent contribuer

Revendications des professionnels de l’hôtellerie et de la restauration - Par / 1er avril 2020

Les courriers officiels Une mise en liberté nécessaire

Situation de Khaled Drareni, journaliste indépendant incarcéré en Algérie - Par / 26 mars 2020

Les courriers officiels Une véritable dégradation du service public rendu aux usagers

Suppression des tournées de courriers dans le Val-de-Marne - Par / 27 février 2020

Les courriers officiels Quel contrôle des sites Seveso dans le Nord ?

Courrier au Préfet de la Région Hauts de France - Par / 1er octobre 2019

Les courriers officiels Courrier à Gérald Darmanin sur la restructuration des finances publiques

S’ouvre une période de grande incertitude et d’inquiétude - Par / 23 septembre 2019

Les courriers officiels Situation de M. Vincenzo Vecchi

Un respect des droits fondamentaux nécessaire - Par / 10 septembre 2019

Les courriers officiels Un nouveau cadeau d’Emmanuel Macron à ses amis

Nomination de Dominique Boutonnat à la tête du CNC - Par / 25 juillet 2019

Les courriers officiels Les autorités marocaines lui refusent le droit de rendre visite à son mari emprisonné

Expulsion de Mme Claude Mangin-Asfari-Courrier au Ministre des Affaires Etrangères - Par / 12 juillet 2019

Les courriers officiels Avec le bénéfice du CICE, ces licenciements sont intolérables

Inquiétudes pour l’avenir des salariés du groupe coopératif In Vivo - Par / 11 juillet 2019

Les courriers officiels Pourquoi priver le sud du département des services fiscaux ?

Réforme dews centres de finances publiques dans les Côtes d’Armor - Par / 4 juillet 2019

Administration