Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

L’université arrive à saturation de ses capacités d’accueil

Budget de l’université Paris-Est-Créteil -

Par / 8 novembre 2017

Courrier à la Ministre de l’Enseignement Supérieur

Madame la Ministre,
Je me permets d’attirer votre attention en urgence sur la situation de l’Université Paris-Est-Créteil (UPEC).

Cet établissement de renommée se trouve actuellement dans une situation financière difficile, faute de moyens suffisants de la part de l’Etat.
Cette université connait depuis plusieurs années un accroissement du nombre d’étudiant-e-s. Rien que pour cette rentrée, ce sont 1300 étudiant-es supplémentaires qui sont inscrit-e-s.

Cette augmentation est, certes, synonyme de l’attractivité de cet établissement, mais cette situation commence sérieusement à dégrader les conditions d’accueil et d’étude.
Amphithéâtres et salles de classe surchargés, élèves devant suivre les cours assis par terre, l’université arrive à saturation de ses capacités d’accueil.

Face à cet afflux d’étudiant-e-s, l’Université n’a bénéficié d’aucune augmentation de ses moyens humains, financiers, ce qui met la Direction de l’établissement dans l’impossibilité de boucler son budget 2018. Une motion a été votée à l’unanimité le 20 octobre dernier lors du Conseil d’administration pour alerter sur cette difficulté.
Madame la Ministre, vous avez annoncé une augmentation de 700 millions d’euros pour le budget Enseignement Supérieur dans le projet de loi de finances 2018.

C’est, certes, un effort qu’il convient de saluer mais il est très nettement insuffisant pour faire face aux besoins sur le terrain. D’autant qu’en réalité, il s’agit essentiellement de traductions budgétaires de décisions prises précédemment, et non de réels moyens nouveaux accordés aux établissements.

L’Université Paris- Est-Créteil n’est pas la seule université en détresse financière et matérielle… Les syndicats d’enseignant-e-s/chercheur-e-s avancent régulièrement le chiffre de 1 à 2 milliards d’euros par an nécessaires pour la vie étudiante, l’enseignement supérieur et la recherche.
A quelques jours de l’examen du projet de loi de finances 2018, il convient de tenir compte de ces besoins.

Je souhaiterais, par ailleurs, que vous puissiez m’indiquer quelles dispositions vous comptez prendre en faveur de l’Université Paris-Est Créteil afin qu’une dotation exceptionnelle, dans un très court terme, lui soit attribuée pour établir un budget lui permettant d’assurer sa mission de service public, dans de bonnes conditions, avec des postes supplémentaires et des locaux adaptés à la hausse des effectifs.
Ce problème risque de se poser avec encore plus d’acuité dans les années à venir, au regard du pic démographique, il convient donc de l’anticiper afin d’éviter ces difficultés récurrentes, avec une augmentation pérenne des financements.
Il en va de la réussite des étudiant-e-s et de la qualité de notre système d’enseignement supérieur et de recherche.

Dans cette attente, je vous prie de recevoir, Madame la Ministre, mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Le monde agricole traverse une crise qui perdure

Relations commerciales et zones rurales défavorisées - Par / 21 février 2018

Les courriers officiels Nous demandons une dotation exceptionnelle

Projet de carte scolaire dans le Val-de-Marne pour la rentrée 2018 - Par / 8 février 2018

Les courriers officiels L’impact de cette mesure est insuffisament pris en compte

Instauration d’un jour de carence pour les fonctionnaires - Par / 5 décembre 2017

Les courriers officiels 1,5 milliards d’économie sont demandés aux offices HLM

Situation des bailleurs sociaux dans les Côtes d’Armor - Par / 16 novembre 2017

Les courriers officiels Cinq priorités pour la région Hauts-de-France

Plan d’urgence et de convergence proposé par les cinq parlementaires communistes du Nord et du Pas-de-Calais - Par / 14 novembre 2017

Administration