Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Ces assurances représentent des gros groupes financiers qui peuvent et doivent contribuer

Revendications des professionnels de l’hôtellerie et de la restauration -

Par / 1er avril 2020

Lettre au Ministre de l’Economie

Monsieur le Ministre,

Je suis fortement interpellée sur mon territoire par les professionnels de la restauration et de l’hôtellerie. Malgré les mesures prises par les pouvoirs publics, ce secteur d’activité demande des mesures gouvernementales complémentaires. Vous avez appelé à la solidarité nationale et ces professionnels ont répondu présents et ont respecté sans
attendre les demandes de fermeture de leurs établissements.

D’une part, ils relatent une perte de salaire effective pour leurs employés. Afin de maintenir les salaires, l’intégration des heures supplémentaires résultant des accords conventionnels, ils demandent au Gouvernement de prendre en compte toutes les heures du contrat de travail dans l’activité partielle (au minimum de 39h). D’autre part, pour l’immense majorité des petites entreprises qui n’ont pas de trésorerie, il est très difficile d’indemniser leurs salariés (complément du chômage partiel).

Je vous encourage à poursuivre les échanges que vous avez entrepris avec les fédérations et compagnies d’assurances. Il est essentiel, dans un avenir proche, d’inclure une garantie dans les contrats de perte d’exploitation existants, ou de créer un nouveau contrat d’assurance spécifique complémentaire, dans les deux cas, pour permettre d’assurer les catastrophes sanitaires. Sans chiffre d’affaire beaucoup d’entre eux ne pourrons pas faire face aux remboursements des prêts et des reports.

Je suis scandalisée par la très faible participation des compagnies d’assurances à hauteur de seulement 200 millions d’euros au fond de solidarité mis en place par l’État. Vous conviendrez aisément Monsieur le Ministre, que ces assurances représentent des gros groupes financiers qui peuvent et doivent contribuer bien au-delà de leurs propositions. L’une des solutions serait peut être de renationaliser certains de ces grands groupes.

Pour toutes ces raisons, je compte sur votre bienveillance pour prendre en compte leurs inquiétudes et leurs demandes. Je vous prie, Monsieur le Ministre, d’accepter mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Une prise de position incompréhensible

Au sujet du communiqué de l’Assemblée parlementaire de la francophonie sur le Tchad - Par / 27 avril 2021

Les courriers officiels Gardons la spécificité de la pédopsychiatrie !

Non à la fusion de la Fondation Vallée avec le GH Paul Guiraud de Villejuif - Par / 8 avril 2021

Les courriers officiels Où sont les lits ?

Courrier au Directeur de l’ARS Ile-de-France - Par / 17 mars 2021

Les courriers officiels Une procédure politique maquillée en procès de droit commun

La France doit appuyer la lutte des Marocains en faveur d’un respect des droits humains - Par / 17 mars 2021

Les courriers officiels 30 % des salariées ont déjà subi du harcèlement ou une agression sexuelle sur leur lieu de travail

Violences sexuelles et sexistes au travail-Ratification de la convention de l’OIT - Par / 4 mars 2021

Les courriers officiels En pleine pandémie, ce projet est une provocation

Fusion de la Fondation Vallée-Hôpital Paul Guiraud Villejuif - Par / 16 février 2021

Les courriers officiels Les chiffres du mal-logement dans notre pays demeurent alarmants

Expulsions locatives et politique publique du logement - Par / 3 février 2021

Les courriers officiels Parlementaires du Val-de-Marne, nous sommes déterminés à nous mobiliser !

Suppression de la chirurgie cardiaque du GHU Mondor-Courrier au Ministre - Par / 22 janvier 2021

Les courriers officiels Sortir du vide démocratique en Côte d’Ivoire

Nécessité de lever les mesures arbitraires et de favoriser le dialogue - Par / 10 novembre 2020

Les courriers officiels Maintenir une activité compatible avec l’impératif sanitaire

Nécessité et urgence d’un dialogue approfondi - Par / 6 novembre 2020

Administration