Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Des actes pour Calais, M. le Président !

Sommet Franco-Britannique -

Par / 1er mars 2016

Monsieur le Président de la République

Je ne doute pas que la situation de la crise migratoire à Calais tiendra une place de choix dans les discussions que vous aurez avec M. David Cameron à l’occasion du 34ème sommet Franco-Britannique d’Amiens.

La politique conjointement décidée par la France et la Grande-Bretagne a visé à rendre notre frontière commune toujours plus sécurisée et donc étanche aux migrations clandestines. Cette situation se traduit par une crise humanitaire de Calais à Grande Synthe, comme notre pays n’en a pas connu depuis des décennies.

Si la sécurisation des frontières me semble normale, il me semble que nos deux pays s’honoreraient en appliquant les règles de Dublin III, permettant le passage en Grande-Bretagne des enfants qui ont de la famille dans ce pays. Ce sont plusieurs centaines de mineurs, souvent isolés, qui sont ainsi en danger dans les jungles de Calais et Sangatte. Mme Geneviève Avenard, Défenseure des Enfants, évoque 326 mineurs isolés dont 90 qui pourraient bénéficier immédiatement du dispositif de regroupement familial.

Selon Amnesty International, « en 2015, la France a demandé au Royaume-Uni d’accueillir un total de quatre demandeurs d’asile ayant de la famille dans ce pays, et une personne seulement a finalement vu son dossier accepté et a été transférée ».

La Grande-Bretagne doit prendre sa part dans le traitement humain de la crise migratoire, et pas seulement financière via la sécurisation de la frontière.

Le passage en Grande-Bretagne des mineurs isolés serait ainsi un premier pas vers une autre approche de la gestion des flux migratoires. Elle permettrait aux villes de Calais et de Grande-Synthe d’envisager l’avenir de la gestion de la frontière de façon plus sereine.

En espérant, Monsieur le Président de la République, qu’il vous sera possible d’œuvrer en ce sens, veuillez agréer l’expression de ma haute considération.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Psychiatrie en Côtes-d’Armor : situation d’urgence

Courrier à Madame la Ministre des Solidarités et de la santé - Par / 9 octobre 2018

Les courriers officiels Ces lieux sont indispensables pour recueillir et libérer la paroles des femmes

Situation des lieux d’accueil et d’écoute des Femmes victimes de violence - Par / 9 octobre 2018

Les courriers officiels Pour la réouverture des négociations

Transfert des salariés du RSI vers le Régime Général - Par / 7 septembre 2018

Les courriers officiels Des propos d’une extrême gravité qui bafouent les lois de la République

Saisine du CSA suite à l’homélie de l’archevêque d’Avignon diffusée sur France Culture le 15/07 - Par / 23 juillet 2018

Les courriers officiels À quand des actions concrètes de la part du gouvernement français ?

Publication de la base de données de l’ONU sur les entreprises liées à la colonisation israélienne - Par / 28 juin 2018

Les courriers officiels La Direction de l’APHP s’entête dans son projet malgré l’opposition

Décision de l’APHP de transférer la greffe hépatique de l’hôpital Henri Mondor de Créteil - Par / 31 mai 2018

Les courriers officiels Les lits vont être fermés faute..de personnels !

Fermeture de lits d’hospitalisation en psychiatrie aux Hôpitaux de Saint-Maurice - Par / 17 mai 2018

Les courriers officiels Gestion de la dette de l’assurance chômage

Les pouvoirs publics doivent demander des comptes au nom de l’intérêt général - Par / 7 mai 2018

Les courriers officiels Suppression des tribunaux d’instance

Projet de loi Réforme de la justice - Par / 24 avril 2018

Administration