Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Les centrales d’achat des grandes enseignes doivent se fournir auprès des producteurs locaux

Conséquences de la fermeture des marchés pour les producteurs -

Par / 2 avril 2020

Lettre au Ministre de l’Agriculture

Monsieur le Ministre,

Il y a quelques jours, vous avez annoncé la fermeture des marchés de plein vent, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de covid-19.

Cette décision inquiète légitimement les agriculteurs producteurs tant pour l’écoulement de leur production que pour l’avenir de leurs exploitations.

Ainsi plusieurs producteurs des Côtes d’Armor s’interrogent sur les distorsions de concurrence entre les supermarchés qui peuvent rester ouverts et les marchés de plein vent contraints de fermer sauf autorisation du préfet après avis du maire.

Dans ce cadre, il serait opportun d’envisager des mesures obligeant les centrales d’achat des grandes enseignes à se fournir au maximum auprès des producteurs locaux. Cela permettrait à minima pour les agriculteurs d’écouler leurs productions tout en respectant les objectifs d’approvisionnement de proximité contenus dans la loi Egalim.

Toutefois, pour que cette relation soit égalitaire pour chacun, il est nécessaire de mettre en place des contraintes sur les prix en refusant toute négociation commerciale, tout en encadrant les marges.

De plus, l’alimentation est reconnue comme un secteur stratégique. En cela, elle mérite notre soutien en favorisant toutes les bonnes pratiques comme la vente directe. Plusieurs initiatives en ce sens se mettent en place dans nos territoires, à l ’image de la Chambre d’Agriculture de Bretagne qui a créé une plateforme de mise en relation entre producteurs et acheteurs.

La Confédération paysanne porte plusieurs demandes que je viens de vous résumer qui s’accompagnent d’un nécessaire accompagnement financier des exploitations mises en difficultés par cette épidémie.

Dans cette attente et comptant sur votre bienveillance, je vous prie de croire, Monsieur le Ministre en l’assurance de mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Il est urgent de reconnaître cette profession

Reconnaissance urgente pour la profession de sage-femme - Par / 31 juillet 2020

Les courriers officiels Non à la suppression de lits et à la privatisation de la psychiatrie !

Courrier à la Directrice de l’Hôpital Albert Chenevier de Créteil - Par / 16 juin 2020

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels Le capital financier doit être prélevé, pas les salariés

Participation de 30 millions d’euros de l’ANCV au Fonds de Solidarité - Par / 29 avril 2020

Les courriers officiels Augmenter une offre de soins pérenne

Utilisation des hôpitaux de l’Hôtel-Dieu et du Val-de-Grace à Paris - Par / 23 avril 2020

Les courriers officiels La population prise en charge dans ces établissements est fragile

Situation des établissements psychiatriques durant la crise sanitaire - Par / 21 avril 2020

Les courriers officiels Situation critique des distributeurs-grossistes en boissons

Les intégrer au plan sectoriel de l’hôtellerie, restauration, tourisme et évènementiel - Par / 20 avril 2020

Administration