Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Inquiétude des salariés de Lafarge-Holcim TCEA & LSG

Stop au démantèlement -

Par / 6 décembre 2016

à Madame EL KHOMRY, Ministre du travail
à Monsieur Christophe SIRUGUE, secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie

Madame la Ministre, Monsieur Le secrétaire d’Etat,

Les représentants du personnel de Lafarge-Holcim TCEA et LSC du site d’expertise mondial de Saint Quentin Fallavier nous ont alertées sur la situation inquiétante pour l’avenir du site suite à l’engagement d’un nouveau plan de sauvegarde de l’emploi et la suppression de 102 postes.

Ce troisième plan de sauvegarde, porterait à 712 les postes supprimés en France depuis le début de l’année 2016 suite à la fusion des sociétés Lafarge et Holcim.

Après les sites de production de Saint Vigor en Seine Maritime et de La Couronne en Charente, après le siège parisien transféré à Zurich, ce sont aujourd’hui les fonctions centrales d’expertise, d’innovation, d’ingénierie et d’assistance dans le monde entier qui sont menacées, mettant en péril l’avenir du numéro un mondial du ciment et ses 5000 emplois en France.

Nous partageons les inquiétudes des salarié-e-s d’autant que rien sur le plan économique comme sur le plan industriel ne justifie une telle restructuration qui intervient alors que les résultats opérationnels sont à la hausse, que les objectifs de croissance sont atteints voire dépassés et que l’action Lafarge-Holcim progresse.

Rien, si ce n’est une stratégie financière à court terme de Lafarge-Holcim qui ne vise qu’à multiplier encore la part des dividendes de ses actionnaires au détriment des salarié-e-s et de leurs compétences, au détriment du territoire et de la place du savoir-faire français sur le marché mondial des matériaux de construction.

Lors d’une rencontre à Bercy avec vos conseillers et ceux de Monsieur Sirugue à qui nous nous adressons également, les organisations syndicales vous en ont exposé les risques et vos services de la Direccte suivent semble-t-il, de près, les procédures engagées.

Au regard des enjeux, nous vous demandons, Madame la Ministre, de prendre toutes les dispositions nécessaires afin de stopper le démantèlement des activités en cours et de réorienter la stratégie industrielle du groupe.

Nous appelons également votre vigilance sur le respect des procédures et des engagements pris par les directions lors des deux précédents PSE et sur l’établissement d’un véritable dialogue social entre la direction et les salarié-e-s.

Dans cette attente, nous vous prions, Madame la Ministre, Monsieur Le secrétaire d’Etat, d’agréer l’expression de notre considération.

Madame Annie DAVID, Sénatrice de l’Isère de l’Isère
Madame Joëlle HUILLIER, Députée de la 10ème circonscription

Les dernieres interventions

Les courriers officiels La rémunération des banques pour l’émission des titres de dettes

Budget de la Sécurité Sociale - Courrier au Président de l’ACOSS - Par / 13 novembre 2018

Les courriers officiels Psychiatrie en Côtes-d’Armor : situation d’urgence

Courrier à Madame la Ministre des Solidarités et de la santé - Par / 9 octobre 2018

Les courriers officiels Ces lieux sont indispensables pour recueillir et libérer la paroles des femmes

Situation des lieux d’accueil et d’écoute des Femmes victimes de violence - Par / 9 octobre 2018

Les courriers officiels Pour la réouverture des négociations

Transfert des salariés du RSI vers le Régime Général - Par / 7 septembre 2018

Les courriers officiels Des propos d’une extrême gravité qui bafouent les lois de la République

Saisine du CSA suite à l’homélie de l’archevêque d’Avignon diffusée sur France Culture le 15/07 - Par / 23 juillet 2018

Les courriers officiels À quand des actions concrètes de la part du gouvernement français ?

Publication de la base de données de l’ONU sur les entreprises liées à la colonisation israélienne - Par / 28 juin 2018

Les courriers officiels La Direction de l’APHP s’entête dans son projet malgré l’opposition

Décision de l’APHP de transférer la greffe hépatique de l’hôpital Henri Mondor de Créteil - Par / 31 mai 2018

Les courriers officiels Les lits vont être fermés faute..de personnels !

Fermeture de lits d’hospitalisation en psychiatrie aux Hôpitaux de Saint-Maurice - Par / 17 mai 2018

Les courriers officiels Gestion de la dette de l’assurance chômage

Les pouvoirs publics doivent demander des comptes au nom de l’intérêt général - Par / 7 mai 2018


Bio Express

Annie David

Ancienne sénatrice de l'Isère
Membre de la Commission des Affaires Sociales au Sénat
Elue le 23 décembre 2001
En savoir plus
Administration