[(IMG/auton1599.jpg|non) Inquiétude des salariés de la CAF Isère - Retrait ou cession d'équipements (crèches, haltes-garderies, centres sociaux ...) - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Inquiétude des salariés de la CAF Isère

Retrait ou cession d’équipements (crèches, haltes-garderies, centres sociaux ...) -

Par / 9 février 2016

à

Madame ROSSIGNOL, Secrétaire d’Etat chargée de la famille,
de l’Enfance, des Personnes âgées et de l’autonomie

Madame la Ministre,

Je souhaitais vous informer du courrier que j’ai adressé à Monsieur CHEVALIER, Directeur général de la CAF de l’Isère, pour l’alerter après ma rencontre avec des personnels de son territoire.

Ces salarié-e-s m’interpellent sur la dégradation de leurs conditions de travail depuis la mise en œuvre de la COG pour la période 2013-2017 et l’inquiétude créée après l’annonce du retrait ou de la cession par la CAF d’un certain nombre d’équipements : crèches, haltes-garderies, centres sociaux.

Inquiétude sur le devenir de ces équipements, des activités, des prestations et bien entendu des bénéficiaires dans une période où l’action des CAF est essentielle pour un nombre croissant de familles et d’allocataires en difficultés elles aussi croissantes.

Inquiétude pour les personnels qui n’ont aucune visibilité quant à leurs métiers et à leur avenir au sein de l’organisme et qui, pour certains se voient très concrètement poussés au départ par leur hiérarchie.

Les agents rapportent des faits et des méthodes de management tout à fait préoccupants et contestables et témoignent du profond mal-être qui s’étend au niveau des agents.

De fait la situation de la CAF en Isère est inquiétante et rappelle douloureusement la situation de France Télécom au moment de sa restructuration et de sa privation.

Nul n’est besoin, Madame la Ministre, de vous rappeler les conséquences dramatiques de cette restructuration en termes humains. Aussi je souhaitais vous alerter afin que vous puissiez prendre sans attendre les dispositions nécessaires pour enrayer ce processus et exiger l’instauration d’un dialogue social respectueux tant des personnels que des usagers et allocataires.

Je vous remercie de l’attention que vous porterez à ce courrier et vous prie d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de ma considération.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Le Crédit Impôt Recherche, un outil d’optimisation fiscale hors de contrôle

Courrier du 6 décembre 2018 à Mme Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche - Par / 6 décembre 2018

Les courriers officiels Budget insuffisant dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes

Courrier du 22 novembre 2018, à Mme la Secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discrimination - Par / 30 novembre 2018

Les courriers officiels La rémunération des banques pour l’émission des titres de dettes

Budget de la Sécurité Sociale - Courrier au Président de l’ACOSS - Par / 13 novembre 2018

Les courriers officiels Psychiatrie en Côtes-d’Armor : situation d’urgence

Courrier à Madame la Ministre des Solidarités et de la santé - Par / 9 octobre 2018

Les courriers officiels Ces lieux sont indispensables pour recueillir et libérer la paroles des femmes

Situation des lieux d’accueil et d’écoute des Femmes victimes de violence - Par / 9 octobre 2018

Les courriers officiels Pour la réouverture des négociations

Transfert des salariés du RSI vers le Régime Général - Par / 7 septembre 2018

Les courriers officiels Des propos d’une extrême gravité qui bafouent les lois de la République

Saisine du CSA suite à l’homélie de l’archevêque d’Avignon diffusée sur France Culture le 15/07 - Par / 23 juillet 2018

Les courriers officiels À quand des actions concrètes de la part du gouvernement français ?

Publication de la base de données de l’ONU sur les entreprises liées à la colonisation israélienne - Par / 28 juin 2018

Administration