Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

La perte de salaire due au confinement renforce davantage les inégalités et la précarité

Revenus des mères isolées -

Par / 22 avril 2020

Lettre à la Ministre du Travail

Madame la Ministre,
Je souhaite vous interpeller sur la grande précarité des femmes en chômage partiel pour garder leurs enfants pendant le confinement. Représentant la grande partie des familles monoparentales, ces femmes ont dû demander un arrêt de travail pour garder leur(s) enfant(s) suite à la fermeture des crèches et des écoles.

Mercredi 18 mars, vous annonciez que « le parent assurant la garde des enfants pendant le confinement conserverait 90 % de son salaire ». Cependant, cette rémunération n’est garantie qu’à 50 % par l’Etat, via la Sécurité Sociale. Le pourcentage restant de la rémunération reste à la charge – et au bon vouloir – de l’employeur. Le montant du salaire perçu, ainsi que la durée de la rémunération, est ainsi variable selon les secteurs et les entreprises. Ainsi, de nombreuses salariées, ont découvert qu’elles ne toucheraient en réalité que la moitié de leur salaire au mois de mars.

Aussi, dans le cadre de l’état d’urgence, l’ordonnance n°2020-322 prévoit que l’indemnité complémentaire sera désormais versée aux salariés « sans que la condition d’ancienneté (...) ne soit requise ». Cependant cette annonce n’est pas rétroactive et ne peut être effective pour le mois de mars.

A travail égal, les femmes perçoivent un salaire moyen inférieur de 18 % à celui des hommes. La perte de salaire due au confinement renforce davantage les inégalités et la précarité pour ces mères seules, mais aussi pour toutes celles qui ont dû cesser de travailler pour s’occuper de leurs enfants.

De nombreuses situations similaires existent sur nos territoires, avec des entreprises qui ne jouent pas le jeu et laissent les femmes avec la seule indemnité journalière de la sécurité sociale. Dans ce contexte, qu’avez vous l’intention de faire pour veiller à ce que le maintien du salaire pour garde d’enfants soit total pour ces femmes et que la partie complémentaire souvent manquante soit assurée par les entreprises ?

Dans cette attente, je vous prie, Madame la Ministre, d’accepter mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Une prise de position incompréhensible

Au sujet du communiqué de l’Assemblée parlementaire de la francophonie sur le Tchad - Par / 27 avril 2021

Les courriers officiels Gardons la spécificité de la pédopsychiatrie !

Non à la fusion de la Fondation Vallée avec le GH Paul Guiraud de Villejuif - Par / 8 avril 2021

Les courriers officiels Où sont les lits ?

Courrier au Directeur de l’ARS Ile-de-France - Par / 17 mars 2021

Les courriers officiels Une procédure politique maquillée en procès de droit commun

La France doit appuyer la lutte des Marocains en faveur d’un respect des droits humains - Par / 17 mars 2021

Les courriers officiels 30 % des salariées ont déjà subi du harcèlement ou une agression sexuelle sur leur lieu de travail

Violences sexuelles et sexistes au travail-Ratification de la convention de l’OIT - Par / 4 mars 2021

Les courriers officiels En pleine pandémie, ce projet est une provocation

Fusion de la Fondation Vallée-Hôpital Paul Guiraud Villejuif - Par / 16 février 2021

Les courriers officiels Les chiffres du mal-logement dans notre pays demeurent alarmants

Expulsions locatives et politique publique du logement - Par / 3 février 2021

Les courriers officiels Parlementaires du Val-de-Marne, nous sommes déterminés à nous mobiliser !

Suppression de la chirurgie cardiaque du GHU Mondor-Courrier au Ministre - Par / 22 janvier 2021

Les courriers officiels Sortir du vide démocratique en Côte d’Ivoire

Nécessité de lever les mesures arbitraires et de favoriser le dialogue - Par / 10 novembre 2020

Les courriers officiels Maintenir une activité compatible avec l’impératif sanitaire

Nécessité et urgence d’un dialogue approfondi - Par / 6 novembre 2020


Bio Express

Christine Prunaud

Sénatrice des Côtes-d'Armor
Membre de la commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées
Elue le 28 septembre 2014
En savoir plus
Administration