Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Les dysfonctionnements dans les services postaux à Creil

La situation de la Poste dans l’Oise et plus particulièrement dans le bassin creillois -

Par / 12 juillet 2016

à Monsieur Philippe Wahl, Président Directeur Général à La Poste

À Paris, le 12 juillet 2016,

Monsieur le Président Directeur Général,

Je souhaite attirer votre attention la situation de la Poste dans l’Oise et plus particulièrement dans le bassin creillois.
Depuis plusieurs mois, des dysfonctionnements dans les services postaux à Creil sont récurrents et impactent une trentaine de communes avoisinantes. Je suis régulièrement interpellé par des Maires de l’Oise à ce sujet.
A Saint-Maximin par exemple, en date du 25 mai la totalité des déclarations d’impôts n’avait toujours pas été distribuées aux contribuables alors que la date limite d’envoi de la déclaration papier était le 18 mai. L’acheminement du courrier est tout aussi fluctuant dans la commune de Montataire, où je suis Maire. Si bien qu’en date du 6 juillet 2016 nous n’avons eu aucun courrier à la Mairie, comme le samedi 16 avril, où le courrier avait, semble-t-il, tout simplement été égaré. Et alors que nous avions la possibilité de retirer le courrier de la Mairie dès 8h15 à La Poste, nous devons maintenant attendre 9h30 ou bien nous déplacer à Verneuil. Cependant, vos services commerciaux que j’ai rencontré m’ont proposé une solution alternative : souscrire à un service payant permettant d’avoir le courrier à 8h30. Les entreprises présentent sur le territoire du bassin creillois subissent les mêmes difficultés et nous ne pouvons pas accepter cela. D’autant plus que ce sont les agents de guichet étant en première ligne qui endurent l’exaspération des usagers pouvant aller jusqu’au conflit.
Ces dysfonctionnements, nous le savons, sont la conséquence directe de la réorganisation opérée en avril 2016. C’est contre ces réaménagement que fin 2015, les personnels avaient entamé un mouvement de grève, avec le soutien des usagers. J’avais interpellé Monsieur Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, des l’Industrie et du Numérique, en décembre 2015, sur les risques qu’engendreraient une telle restructuration notamment sur la qualité du service rendu aux usagers par l’intermédiaire d’une question écrite au gouvernement. Dans sa réponse en mai 2016, il affirme que les « adaptations du réseau industriel de La Poste sont conçues et conduites de manière à garantir tous les engagements de service public et à maintenir un haut niveau de qualité de service pour la distribution des courriers et des colis vers l’ensemble des clients. C’est dans ce cadre que s’inscrit la nouvelle organisation de la distribution du courrier sur le secteur de Creil (Oise) ».
Je ne peux pas me satisfaire d’une réponse aussi laconique qui nie les difficultés constatées quotidiennement et dénoncées par des élu-e-s locaux de l’Oise. D’ailleurs, des vœux de soutien ont été adoptés dans plusieurs conseils municipaux dont ceux de Montataire et Saint Maximin.
Mon ambition est celle d’un service public de qualité et innovant. Malheureusement, je constate aujourd’hui que la direction de la Poste avec le concourt de l’Etat actionnaire majoritaire met en œuvre la destruction de sa mission de service public.
Je souhaite simplement de La Poste qu’elle respecte ses agents et la mission de service public due aux usagers. Je ne veux pas douter que se sont des objectifs que vous partagez en votre qualité de Président-Directeur Général et j’espère que ce courrier trouvera une attention particulière.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président-Directeur Général, l’expression de mes respectueuses salutations.

Jean-Pierre Bosino

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Le monde agricole traverse une crise qui perdure

Relations commerciales et zones rurales défavorisées - Par / 21 février 2018

Les courriers officiels Nous demandons une dotation exceptionnelle

Projet de carte scolaire dans le Val-de-Marne pour la rentrée 2018 - Par / 8 février 2018

Les courriers officiels L’impact de cette mesure est insuffisament pris en compte

Instauration d’un jour de carence pour les fonctionnaires - Par / 5 décembre 2017

Les courriers officiels 1,5 milliards d’économie sont demandés aux offices HLM

Situation des bailleurs sociaux dans les Côtes d’Armor - Par / 16 novembre 2017

Les courriers officiels Cinq priorités pour la région Hauts-de-France

Plan d’urgence et de convergence proposé par les cinq parlementaires communistes du Nord et du Pas-de-Calais - Par / 14 novembre 2017


Bio Express

Jean-Pierre Bosino

Ancien sénateur de l'Oise
Membre de la commission des Affaires économiques
Elu le 10 mai 2014
En savoir plus
Administration