Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Les élèves doivent patienter jusqu’à 45 minutes pour être servis

Moyens alloués au Lycée Romain Rolland d’Ivry-sur-Seine. -

Par / 12 octobre 2017

M. Jean-Michel Blanquer
Ministre de l’Education Nationale
110, rue de Grenelle,
75 007 Paris

Je me permets d’attirer votre attention au sujet de la situation du lycée Romain Rolland d’Ivry-sur-Seine. Depuis la rentrée 2017, l’équipe pédagogique et les parents d’élèves ont alerté à plusieurs reprises le rectorat de Créteil et le Conseil Régional d’Ile-de-France sur des problèmes liés à la restauration. En effet, le service de restauration de cet établissement en croissance démographique est saturé quasiment tous les midis.

En conséquence, les élèves doivent patienter jusqu’à 45 minutes pour être servis. Cela entraîne de nombreux retards dans les cours de l’après-midi, mais aussi des difficultés de concentration pour des lycéens devant parfois manger à 11h pour rester en cours jusqu’à 18h. Au delà de l’insuffisance de moyens dont bénéficie le service restauration, les enseignants, parents d’élèves et lycéens font état de plusieurs classes dont les effectifs culminent à 35 élèves, mais aussi de locaux pas forcément adaptés à certains enseignants spécifiques, notamment en ce qui concerne la filière STMG.

C’est pour dénoncer ces conditions d’études difficiles que les lycéens de Romain Rolland ont décidé ce jeudi 12 octobre de se mobiliser. Une mobilisation effectuée de manière citoyenne, totalement pacifique et dans le seul objectif de demander des moyens supplémentaires pour leur réussite scolaire. A ce propos, je tiens d’ailleurs à citer un rapport de la Cour des Comptes qui stipule que l’Education Nationale dépense 47% de plus pour un lycéen de Paris que pour un lycéen de l’Académie de Créteil. Ce chiffre est particulièrement révoltant.

Monsieur le Ministre, les lycéens d’Ivry, comme ceux de tous les
établissement de France, sont en droit d’étudier dans les meilleures conditions. De même, il est urgent que les enseignants, l’ensemble de l’équipe du lycée et notamment les personnes travaillant au service de restauration bénéficient de conditions de travail optimales pour remplir leur mission de service public. Souhaitant une issue positive à la situation, je suis persuadé que vous aurez à cœur, Monsieur le Ministre, de rencontrer les représentants de l’équipe pédagogique du lycée, des parents d’élève et des élèves afin d’écouter leurs revendications et que des mesures soient prises au plus vite. Je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute considération,

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Psychiatrie en Côtes-d’Armor : situation d’urgence

Courrier à Madame la Ministre des Solidarités et de la santé - Par / 9 octobre 2018

Les courriers officiels Ces lieux sont indispensables pour recueillir et libérer la paroles des femmes

Situation des lieux d’accueil et d’écoute des Femmes victimes de violence - Par / 9 octobre 2018

Les courriers officiels Pour la réouverture des négociations

Transfert des salariés du RSI vers le Régime Général - Par / 7 septembre 2018

Les courriers officiels Des propos d’une extrême gravité qui bafouent les lois de la République

Saisine du CSA suite à l’homélie de l’archevêque d’Avignon diffusée sur France Culture le 15/07 - Par / 23 juillet 2018

Les courriers officiels À quand des actions concrètes de la part du gouvernement français ?

Publication de la base de données de l’ONU sur les entreprises liées à la colonisation israélienne - Par / 28 juin 2018

Les courriers officiels La Direction de l’APHP s’entête dans son projet malgré l’opposition

Décision de l’APHP de transférer la greffe hépatique de l’hôpital Henri Mondor de Créteil - Par / 31 mai 2018

Les courriers officiels Les lits vont être fermés faute..de personnels !

Fermeture de lits d’hospitalisation en psychiatrie aux Hôpitaux de Saint-Maurice - Par / 17 mai 2018

Les courriers officiels Gestion de la dette de l’assurance chômage

Les pouvoirs publics doivent demander des comptes au nom de l’intérêt général - Par / 7 mai 2018

Administration