Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Les urgences de l’hôpital Béclère ont besoin de recrutements pérennes

Hôpital Béclère à Clamart - Courrier à l’AP-HP -

Par / 1er février 2019

Monsieur Martin HIRSCH
Directeur général
Assistance Publique-Hôpitaux de Paris
3, avenue Victoria 75004 Paris

Paris, le 1er février 2019

Monsieur,

Le collectif intersyndical CGT et Sud Santé de l’hôpital Antoine Béclère (AP-HP) de Clamart m’a alerté, ainsi que tou-te-s les élu-e-s du département des Hauts-de-Seine, au sujet de la situation alarmante du service des urgences.

Ce service n’aurait plus de praticiens hospitaliers pour assurer les gardes de nuit à partir du 11 février. Les appels à candidatures ne donnent lieu à aucun recrutement ce qui demeure peu compréhensible sauf par le manque d’attractivité salariale. La seule solution envisagée dans l’immédiat serait le recours à des intérimaires ce qui ne permet pas de pérenniser ce service.

Les différentes unités d’Antoine Béclère, dont le service de maternité de niveau 3, ne peuvent fonctionner correctement sans les urgences. La fréquentation de ce service, y compris la nuit, est comme partout en augmentation tant ce bassin de vie est en pleine densification : les hôpitaux alentour ne pourraient raisonnablement pas absorber ce flux supplémentaire. La fermeture des urgences de cet hôpital public obligerait les habitants de la banlieue sud du 92 à se diriger vers des établissements privés (Antony) ou militaire (Percy).

Je souhaite donc savoir quelles mesures d’urgence vous comptez prendre pour que des recrutements pérennes aient lieu à l’hôpital Antoine Béclère.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de ma parfaite considération.

Copie :
Monsieur Aurélien Rousseau,
Directeur général de l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France

Madame la Ministre Agnès BUZYN,
Ministère des Solidarités et de la Santé

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Non à la suppression de lits et à la privatisation de la psychiatrie !

Courrier à la Directrice de l’Hôpital Albert Chenevier de Créteil - Par / 16 juin 2020

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels Le capital financier doit être prélevé, pas les salariés

Participation de 30 millions d’euros de l’ANCV au Fonds de Solidarité - Par / 29 avril 2020

Les courriers officiels Augmenter une offre de soins pérenne

Utilisation des hôpitaux de l’Hôtel-Dieu et du Val-de-Grace à Paris - Par / 23 avril 2020

Les courriers officiels La population prise en charge dans ces établissements est fragile

Situation des établissements psychiatriques durant la crise sanitaire - Par / 21 avril 2020

Les courriers officiels Situation critique des distributeurs-grossistes en boissons

Les intégrer au plan sectoriel de l’hôtellerie, restauration, tourisme et évènementiel - Par / 20 avril 2020

Les courriers officiels Contribuer au respect des droits fondamentaux et protéger la santé publique

Pour une fermeture provisoire des centres de rétention administrative (CRA) - Par / 16 avril 2020


Bio Express

Pierre Ouzoulias

Sénateur des Hauts-de-Seine
Vice-président de la commission des affaires culturelles, Vice-président de la commission des affaires européennes, Membre de l'office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques
Elu le 24 septembre 2017
En savoir plus
Administration