Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Maintenir l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile à St Etienne-de-St-Geoirs

Des points forts pour la dynamique du territoire -

Par / 6 septembre 2017

à

Monsieur Edouard PHILIPPE, 1er Ministre,
Madame Elisabeth BORNE, Ministre chargée des transports,

Monsieur le Premier Ministre,
Madame La Ministre,

Je souhaite attirer votre attention sur l’avenir du centre Ecole Nationale de l’Aviation Civile de Grenoble, situé à Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs sur lequel plane un risque de fermeture imminente en raison de contraintes économiques et de la diminution des budgets de l’Etat. Une telle décision ne saurait être sans conséquences pour la dynamique du territoire.

Etablissement public d’enseignement supérieur de renommée internationale formant des pilotes, instructeurs et ingénieurs aériens, l’ENAC Grenoble est située au cœur d’une zone géographique fortement liée au trafic aérien : Marseille, Nice, Lyon, Genève, Bale.
Seule école française à former des instructeurs montagne, elle offre aux élèves pilotes un environnement aérien varié. A proximité immédiate de l’aéroport de Grenoble-Alpes-Isère dont elle représente environ 45 % de l’activité, elle dispose de moyens et de matériels adaptés et bénéficie de capacités d’hébergement, de restauration. Autant de points forts pour répondre aux besoins stratégiques de l’aviation commerciale.

Ainsi, Air France Industrie et SEAGI VINCI Airports viennent de décider la mise en place d’une formation de formateurs d’agents de piste permettant la mutualisation des ressources communes de l’ENAC et de SEAGI VINCI Airports créant ainsi une nouvelle activité sur l’aéroport Grenoble-Alpes-Isère. Un autre partenariat est en voie de concrétisation avec la mairie de Saint- Etienne-de-Saint-Geoirs ouvrant la perspective d’autres formations liées aux multiples domaines de l’activité aéroportuaire. L’ENAC offre là un cadre particulièrement opportun pour la formation en alternance.

Le Président du Conseil départemental m’a fait part de la stratégie du Département pour le développement du pôle aéroportuaire régional de Grenoble-Alpes-Isère et de la détermination du Département à investir significativement et à court terme dans la modernisation des installations de l’ENAC afin de conforter sa présence.

Aussi je vous demanderai de bien vouloir examiner avec attention ce dossier afin de maintenir l’ENAC à Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, Madame La Ministre, l’expression de ma considération.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Sortir du vide démocratique en Côte d’Ivoire

Nécessité de lever les mesures arbitraires et de favoriser le dialogue - Par / 10 novembre 2020

Les courriers officiels Maintenir une activité compatible avec l’impératif sanitaire

Nécessité et urgence d’un dialogue approfondi - Par / 6 novembre 2020

Les courriers officiels L’expulsion vers la Turquie de Mehmet Yalcin, militant kurde, met sa vie en danger

Courrier de Laurence Cohen et Pierre Laurent au Ministre des Affaires étrangères - Par / 18 septembre 2020

Les courriers officiels Un combat médical et emblématique d’une lutte contre l’impunité

Le Docteur Mukwege doit être mis sous la protection de la MONUSCO - Par / 10 septembre 2020

Les courriers officiels Il est urgent de reconnaître cette profession

Reconnaissance urgente pour la profession de sage-femme - Par / 31 juillet 2020

Les courriers officiels Non à la suppression de lits et à la privatisation de la psychiatrie !

Courrier à la Directrice de l’Hôpital Albert Chenevier de Créteil - Par / 16 juin 2020

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels Le capital financier doit être prélevé, pas les salariés

Participation de 30 millions d’euros de l’ANCV au Fonds de Solidarité - Par / 29 avril 2020

Administration