Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Non à l’expulsion des familles Roms de Bonneuil-sur-Marne

Respect de la dignité humaine -

Par / 24 octobre 2017

Courrier au Préfet du Val-de-Marne

Monsieur le Préfet

Je me permets de vous solliciter en urgence sur la procédure d’expulsion qui pèse sur 17 personnes Roms vivant sur un terrain en friche, dit du Bec de Canard, situé à Bonneuil/Marne.

Le propriétaire du terrain, HaropaPorts a demandé l’expulsion de ces femmes, de ces hommes, de ces enfants pour pouvoir effectuer des travaux de réaménagement de cette parcelle.

D’après les informations en ma possession, ces travaux ne sont pas prévus avant 2019.

Leur expulsion ne semble donc nullement justifiée, et entrainerait encore de nouveaux drames humains, aucune autre solution ne leur ayant été proposée. Les enfants sont scolarisés à Bonneuil, et cette expulsion serait un véritable frein à leur réussite scolaire.

Ce cas précis n’est malheureusement pas le seul ni en Val-de-Marne, ni en Ile-de-France. Malheureusement, à chaque fois, l’expulsion est la seule réponse apportée. Or, ces pratiques font fi du travail d’insertion, d’accompagnement social et scolaire mis en place par certaines municipalités, en lien avec les associations de solidarité, les comités de soutien qui peuvent exister.
Nous savons toutes et tous que c’est à l’Etat de prendre ses responsabilités, pour trouver une solution globale et cohérente, dans le respect de la dignité humaine.

Mon ami, Patrick Douet, Maire de Bonneuil vous a adressé un courrier en août dernier pour vous faire part de son projet de village d’insertion sur sa ville ou sur les villes du territoire Grand Paris Sud Est Avenir. Cette proposition est une solution concrète pour en finir avec les campements indignes.

Monsieur le Préfet, je souhaiterais, d’une part, que vous puissiez intervenir afin que sur le terrain du Bec de Canard, propriété de l’Etat, les familles ne soient pas expulsées et d’autre part, que vous puissiez m’indiquer comment vous envisagez de faciliter la mise en place de villages d’insertion en faveur des familles Roms dans le Val-de-Marne.

L’expérience positive du village d’insertion d’Orly doit pouvoir servir d’exemple pour encore améliorer le dispositif et concerner un plus grand nombre de personnes.

Notre département est souvent cité comme exemple pour les valeurs de solidarité et d’accueil. Je ne doute pas que cela soit une nouvelle fois le cas et que vous puissiez jouer un rôle positif dans le bon déroulement de ce projet et dans la protection des familles Roms.

En vous remerciant pour votre attention et dans l’attente d’une réponse favorable de votre part, je vous prie de recevoir, Monsieur le Préfet, mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels L’impact de cette mesure est insuffisament pris en compte

Instauration d’un jour de carence pour les fonctionnaires - Par / 5 décembre 2017

Les courriers officiels 1,5 milliards d’économie sont demandés aux offices HLM

Situation des bailleurs sociaux dans les Côtes d’Armor - Par / 16 novembre 2017

Les courriers officiels Cinq priorités pour la région Hauts-de-France

Plan d’urgence et de convergence proposé par les cinq parlementaires communistes du Nord et du Pas-de-Calais - Par / 14 novembre 2017

Les courriers officiels Libérez Salah Hamouri !

Courrier au Président de la République - Par / 7 septembre 2017

Administration