Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Non à la fermeture de bureaux de Postes dans le Val-de-Marne

Nouveau courrier au directeur territorial de La Poste -

Par / 23 mars 2017

Monsieur le Directeur,

Depuis notre dernière rencontre le 13 décembre 2016, nos inquiétudes concernant les fermetures de bureaux de poste dans le Val-de-Marne, ne se sont pas dissipées, bien au contraire.

Du stade d’incertitudes à d’éventuelles rumeurs, nous sommes désormais face à des fermetures effectives au cours de ce premier trimestre 2017 et plusieurs autres à venir.

C’est cette situation qui nous a conduits, avec des syndicalistes, des usagers, des élu-e-s de diverses sensibilités politiques, à organiser un rassemblement devant Bercy, le 15 mars dernier.

A notre demande, une délégation a été reçue par le Directeur de Cabinet du Secrétaire d’Etat, Monsieur Christophe Sirugue.
Nous lui avons fait part de notre détermination collective à continuer la mobilisation pour refuser que soit rayé de la carte entre ¼ et 1/3 des bureaux de poste du département et pour refuser les réductions d’horaires qui nuisent à la qualité de service rendu aux usagers.

L’importance de la Poste en tant que service public de proximité n’est plus à démontrer et cela va bien au-delà des points contacts que votre Direction compte mettre en place. D’autant que, dans bon nombre de villes, la construction de nouveaux logements va entrainer une augmentation de la population donc un besoin accru des services de La Poste.

Nous tenions par ce courrier à vous assurer une nouvelle fois de notre volonté, et notamment lors des discussions sur le respect des termes du contrat de présence postale territoriale, le 23 mars prochain, à préserver le maintien des bureaux présents dans le Val-de-Marne.

Les mobilisations en cours, que ce soient les pétitions qui sont signées sur l’ensemble du territoire du Val-de-Marne ou la patience des habitant-es et des élu-es de 16 communes du département qui nous ont attendus à la sortie du Ministère, témoignent d’un engagement fort pour la défense et l’amélioration du service public de La Poste.

Cette solidarité des élu-e-s, au-delà des clivages politiques, marque en partie la spécificité de notre département, ce que n’a pas manqué de noter le Directeur de cabinet du secrétaire d’Etat.

Nous souhaitons donc, par ce courrier, attirer, une nouvelle fois, votre attention afin de stopper les restructurations en cours.

Dans cette attente, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Directeur, nos sincères salutations.

Laurence Cohen et Christian Favier

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Pour la réouverture des négociations

Transfert des salariés du RSI vers le Régime Général - Par / 7 septembre 2018

Les courriers officiels Des propos d’une extrême gravité qui bafouent les lois de la République

Saisine du CSA suite à l’homélie de l’archevêque d’Avignon diffusée sur France Culture le 15/07 - Par / 23 juillet 2018

Les courriers officiels À quand des actions concrètes de la part du gouvernement français ?

Publication de la base de données de l’ONU sur les entreprises liées à la colonisation israélienne - Par / 28 juin 2018

Les courriers officiels La Direction de l’APHP s’entête dans son projet malgré l’opposition

Décision de l’APHP de transférer la greffe hépatique de l’hôpital Henri Mondor de Créteil - Par / 31 mai 2018

Les courriers officiels Les lits vont être fermés faute..de personnels !

Fermeture de lits d’hospitalisation en psychiatrie aux Hôpitaux de Saint-Maurice - Par / 17 mai 2018

Les courriers officiels Gestion de la dette de l’assurance chômage

Les pouvoirs publics doivent demander des comptes au nom de l’intérêt général - Par / 7 mai 2018

Les courriers officiels Suppression des tribunaux d’instance

Projet de loi Réforme de la justice - Par / 24 avril 2018

Les courriers officiels Le Président Macron doit recevoir l’épouse de Salah Hamouri

Journée de solidarité avec les prisonniers politiques palestiennes - Par / 17 avril 2018

Administration