Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Non à la réforme du temps de travail des agents territoriaux

Courrier à la Préfète du Val-de-Marne -

Par / 4 mars 2021

Madame la Préfète,

Je me permets d’attirer votre attention sur les conséquences de la loi N° 2019-828 du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique.

Cette loi, adoptée durant la période estivale, que mon groupe a dénoncée sur plusieurs aspects, s’avère particulièrement négative pour les salarié·es de la fonction publique territoriale.
En effet, sous couvert d’harmonisation entre les trois volets de la fonction publique et d’annualisation du temps de travail, les fonctionnaires territoriaux vont perdre plusieurs jours de congés par an.

Du fait de l’histoire sociale de notre pays, de notre département, des conquêtes ont permis à ces agent·es de bénéficier de quelques jours de congés supplémentaires. Ces acquis sont également une façon de compenser des salaires souvent peu élevés.
Par ailleurs, je rappelle que du fait du gel du point d’indice, leurs salaires n’ont pas augmenté depuis des années, affaiblissant ainsi leur pouvoir d’achat.

En décembre dernier, votre prédécesseur a adressé un courrier aux Maires et au Président du Conseil départemental pour les adjoindre de mettre en œuvre cette réforme au plus tard le 22 mars 2021.
Plusieurs d’entre eux ainsi que Monsieur Christian Favier, ont dénoncé cette injonction, qu’ils jugent, à juste titre non seulement contraire à la libre administration des collectivités, mais également défavorable aux agent·es.

Madame la Préfète, ces agent·es ont été et sont toujours particulièrement mobilisés pour contribuer à la gestion de la crise sanitaire, pour remplir leurs missions de service public en faveur des Val-de-Marnaises et des Val-de- Marnais.

Cette réforme sonne comme une provocation et une injustice, dégradant leurs conditions de travail.

C’est pourquoi, je souhaiterais que vous puissiez intervenir afin que cette réforme ne pénalise pas les personnels territoriaux.

En vous remerciant pour votre intérêt, je vous prie de recevoir, Madame la Préfète, mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Gardons la spécificité de la pédopsychiatrie !

Non à la fusion de la Fondation Vallée avec le GH Paul Guiraud de Villejuif - Par / 8 avril 2021

Les courriers officiels Où sont les lits ?

Courrier au Directeur de l’ARS Ile-de-France - Par / 17 mars 2021

Les courriers officiels Une procédure politique maquillée en procès de droit commun

La France doit appuyer la lutte des Marocains en faveur d’un respect des droits humains - Par / 17 mars 2021

Les courriers officiels 30 % des salariées ont déjà subi du harcèlement ou une agression sexuelle sur leur lieu de travail

Violences sexuelles et sexistes au travail-Ratification de la convention de l’OIT - Par / 4 mars 2021

Les courriers officiels En pleine pandémie, ce projet est une provocation

Fusion de la Fondation Vallée-Hôpital Paul Guiraud Villejuif - Par / 16 février 2021

Les courriers officiels Les chiffres du mal-logement dans notre pays demeurent alarmants

Expulsions locatives et politique publique du logement - Par / 3 février 2021

Les courriers officiels Parlementaires du Val-de-Marne, nous sommes déterminés à nous mobiliser !

Suppression de la chirurgie cardiaque du GHU Mondor-Courrier au Ministre - Par / 22 janvier 2021

Les courriers officiels Sortir du vide démocratique en Côte d’Ivoire

Nécessité de lever les mesures arbitraires et de favoriser le dialogue - Par / 10 novembre 2020

Les courriers officiels Maintenir une activité compatible avec l’impératif sanitaire

Nécessité et urgence d’un dialogue approfondi - Par / 6 novembre 2020

Les courriers officiels L’expulsion vers la Turquie de Mehmet Yalcin, militant kurde, met sa vie en danger

Courrier de Laurence Cohen et Pierre Laurent au Ministre des Affaires étrangères - Par / 18 septembre 2020

Les courriers officiels Un combat médical et emblématique d’une lutte contre l’impunité

Le Docteur Mukwege doit être mis sous la protection de la MONUSCO - Par / 10 septembre 2020

Administration