Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Non à la suppression de l’Institut français de Naplouse en Cisjordanie

Courrier à Monsieur le Président de la République -

Par / 23 juillet 2018

Il est annoncé pour fin août 2018, sur décision du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères : la fermeture de l’Institut français de Naplouse. Tout comme de nombreuses associations, citoyens et élus, je ne comprends pas cette décision tant sur le fond que sur le symbole.

Monsieur le Président,

Il est annoncé pour fin août 2018, sur décision du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères : la fermeture de l’Institut français de Naplouse. Tout comme de nombreuses associations, citoyens et élus, je ne comprends pas cette décision tant sur le fond que sur le symbole.

En effet, cet Institut représente davantage qu’un simple lieu de culture française. C’est aussi un appui primordial, un espace de liberté pour les étudiants de Naplouse.

Nous connaissons la période extrêmement difficile et répressive que vivent les palestiniens. Les liens qu’ils soient sociaux, économiques ou culturels avec la France sont très importants pour le peuple palestinien. Ces liens avec l’Institut français sont garants d’ouverture sur le monde dans un territoire soumis aux restrictions de circulation.

Alors que le 4 juin dernier, vous inauguriez la Saison croisée France/Israël avec le Premier Ministre de Etat Israëlien, comprenez mes vives inquiétudes. Malgré les annonces du consulat général de France en Palestine, Cette fermeture engendrera la diminution des activités et de la coopération entre la France et la Palestine.

Pour ces raisons, Monsieur le Président, je vous demande de bien vouloir reconsidérer cette grave décision et maintenir les activités de l’Institut français de Naplouse.

Dans cette attente, et comptant sur votre bienveillance je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l’assurance de toute ma considération.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Non à la suppression de lits et à la privatisation de la psychiatrie !

Courrier à la Directrice de l’Hôpital Albert Chenevier de Créteil - Par / 16 juin 2020

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels Le capital financier doit être prélevé, pas les salariés

Participation de 30 millions d’euros de l’ANCV au Fonds de Solidarité - Par / 29 avril 2020

Les courriers officiels Augmenter une offre de soins pérenne

Utilisation des hôpitaux de l’Hôtel-Dieu et du Val-de-Grace à Paris - Par / 23 avril 2020

Les courriers officiels La population prise en charge dans ces établissements est fragile

Situation des établissements psychiatriques durant la crise sanitaire - Par / 21 avril 2020

Les courriers officiels Situation critique des distributeurs-grossistes en boissons

Les intégrer au plan sectoriel de l’hôtellerie, restauration, tourisme et évènementiel - Par / 20 avril 2020

Les courriers officiels Contribuer au respect des droits fondamentaux et protéger la santé publique

Pour une fermeture provisoire des centres de rétention administrative (CRA) - Par / 16 avril 2020

Administration