Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Notre législation devrait permettre à tous d’excercer pleinement cette liberté de conscience

Droit à mourir dans la dignité -

Par / 11 avril 2018

Lettre à la Ministre de la Santé

Madame la Ministre,

Depuis plusieurs années, le sujet de la fin de vie et de son accompagnement fait l’objet de nombreux débats.

Cette question touche aux convictions profondes de chacun dans la volonté individuelle de choisir sa fin de vie. Alors que le débat sur la révision des lois dites de bioéthique doit s’ouvrir prochainement, il est indispensable de prendre en considération le droit à mourir dans la dignité.

La loi relative à la laïcité de 1905 est une des pierres angulaires de nos libertés individuelles. Cette loi permet assure à chacun de croire ou de ne pas croire. Ainsi, notre législation devrait permettre à toutes et tous d’exercer pleinement cette liberté de conscience, encore plus dans ce choix intime de disposer de son corps.

C’est dans ce cadre que doit s’opérer la révision des lois de la bioéthique afin d’examiner le droit à l’aide médicale à mourir. Certes la loi du 02 février 2016 a créé de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie. Mais elle ignore la liberté de conscience ou le libre choix de la personne puisqu’elle ne lui laisse que la possibilité de demander l’interruption des soins.

Par ailleurs, il apparaît nécessaire de redéfinir le statut juridique de l’euthanasie afin d’accorder encore et toujours plus de droits à nos concitoyens dans un contexte législatif sécurisé, précis et clairement défini.

Vous l’avez compris, je partage la volonté d’un débat apaisé sur ce sujet mais qui permette enfin d’ouvrir en faveur des individus, un véritable droit à mourir dans la dignité. Je suis certaine que vous saurez tenir compte dans vos prérogatives ministérielles, de la reconnaissance de ce droit, partagée par de nombreux de nos concitoyens.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Madame la Ministre, en l’assurance de mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels L’expulsion vers la Turquie de Mehmet Yalcin, militant kurde, met sa vie en danger

Courrier de Laurence Cohen et Pierre Laurent au Ministre des Affaires étrangères - Par / 18 septembre 2020

Les courriers officiels Un combat médical et emblématique d’une lutte contre l’impunité

Le Docteur Mukwege doit être mis sous la protection de la MONUSCO - Par / 10 septembre 2020

Les courriers officiels Il est urgent de reconnaître cette profession

Reconnaissance urgente pour la profession de sage-femme - Par / 31 juillet 2020

Les courriers officiels Non à la suppression de lits et à la privatisation de la psychiatrie !

Courrier à la Directrice de l’Hôpital Albert Chenevier de Créteil - Par / 16 juin 2020

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels Le capital financier doit être prélevé, pas les salariés

Participation de 30 millions d’euros de l’ANCV au Fonds de Solidarité - Par / 29 avril 2020

Les courriers officiels Augmenter une offre de soins pérenne

Utilisation des hôpitaux de l’Hôtel-Dieu et du Val-de-Grace à Paris - Par / 23 avril 2020

Administration