Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Nous demandons une dotation exceptionnelle

Projet de carte scolaire dans le Val-de-Marne pour la rentrée 2018 -

Par / 8 février 2018

Courrier au ministre de l’Education nationale.

Monsieur le Ministre

Nous attirons en urgence votre attention sur le projet de carte scolaire dans Ie Val-de-Marne pour la rentrée 2018.

Les annonces faites par la Directrice Académique des Services de l’Education Nationale (DASEN) ont suscité colère et incompréhension chez les enseignante-s du premier et du second degré.

En effet, ce projet prévoit 180 fermetures de classes dont 102 en maternelle, la suppression de la totalité du dispositif "Plus de lt/aitres Que de Classes" (PDMQDC), la remise en cause des décharges de direction, la fusion des postes ZIL (Zone d’intervention localisée) et BD (Brigade départementale), ainsi que la généralisation des duos d’EFS (Etudiants fonctionnaires stagiaires) en alternance sur une classe).
Ces annonces ne tiennent absolument pas compte de l’augmentation d’élèves pour la rentrée prochaine, soit 2 663 élèves supplémentaires. Le différentiel entre les ouvertures et les fermetures fermes étant de 62 classes, cela représente un-e enseignant-e pour 43 élèves. Votre gouvernement met en avant le dispositil " 100% réussite" avec le dédoublement des CP et CE1. Pour notre département, cela nécessiterait la création de 250 postes, et les annonces de Ia DASEN évoquent 176, il en manque donc 74.

PIus généralement, afin de garantir la réussite scolaire des élèves val-demarnais, Ies organisations syndicales estiment qu’environ 1925 postes sont nécessaires, sur une base de 20 élèves en zone banale, 16 en REP et REP+ et ’12 en << 1O0V ; réussite »
A cecis’ajoutent l’insuffisance des postes de RASED, le manque d’effectifs pour les AVS, pourtant indispensables dans nombre d’établissements pour accompagner les élèves les plus en difficultés.

Tous ces éléments expliquent le fort mouvement de grève prévu ce vendredi 9 février. De très nombreux écoles ont prévu de rester fermées ce jour-là, montrant I’ampleur de l’inquiétude, et de la détermination. Une demande d’audience a été faite auprès de votre cabinet ) par l’intersyndicale afin d’être reçue en marge du rassemblement prévu devant votre Ministère. Sénatrice et Sénateur du Val-de-Marne, nous soutenons cette demande, et nous vous demandons de bien vouloir intervenir afin qu’une dotation exceptionnelle soit débloquée en faveur du Val-de-Marne.

Comme vous le savez, le Val-de-Marne fait partie avec la Seine-Saint-Denis et la Seine-et-Marne de l’Académie de Créteil, académie qui est depuis des années, parmi les lanternes rouges en termes de taux de réussite. Notre département, fortement urbanisé, accueillant des populations fragilisées socialement, nécessite des moyens exceptionnels, avec un taux d’encadrement important, des professeur-e-s expérimenté-e-s, des remplaçants en nombre suffisant.

En l’état, le projet de carte scolaire présenté par la DASEN est loin de répondre à ces enjeux pour la maternelle et pour la primaire, et doit être abandonné et entièrement revu.

En vous remerciant pour votre attention, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Ministre, nos respectueuses salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels L’impact de cette mesure est insuffisament pris en compte

Instauration d’un jour de carence pour les fonctionnaires - Par / 5 décembre 2017

Les courriers officiels 1,5 milliards d’économie sont demandés aux offices HLM

Situation des bailleurs sociaux dans les Côtes d’Armor - Par / 16 novembre 2017

Les courriers officiels Cinq priorités pour la région Hauts-de-France

Plan d’urgence et de convergence proposé par les cinq parlementaires communistes du Nord et du Pas-de-Calais - Par / 14 novembre 2017

Administration