Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Pourquoi priver le sud du département des services fiscaux ?

Réforme dews centres de finances publiques dans les Côtes d’Armor -

Par / 4 juillet 2019

Lettre au Ministre de l’Action et des Comptes publics

Monsieur le Ministre,

Je souhaite attirer votre attention sur le projet de cartographie de la présence des services de la Direction Générale des Finances Publiques dans les Côtes d’Armor.

Ce projet semble prometteur avec l’annonce de 31 points de d’accueil de proximité DGFIP. Or, la réalité du projet est tout autre :
3 sites disparaitraient, Lannion, Paimpol et Loudéac, 50% des services impôts particuliers ou entreprises seraient supprimés, 14 trésoreries seraient remplacées par 3 services de gestion comptable du secteur privé…

Je regrette que cette démarche soit réalisée sans la moindre préoccupation des attentes des usagers, des impératifs de justice fiscale et surtout sans la moindre concertation avec les agents de la DGFIP qui assurent pourtant des missions essentielles tant au service de la population que des collectivités.

Pour preuve, avec l’exemple du transfert des activités du site de Loudéac vers le site de Dinan. Les conséquences sont déjà connues : service public à plus de 1h15 de route pour les usagers les plus éloignés, précarisation des agents en place, éloignement de l’information… Pourquoi priver l’ensemble du sud du département des services fiscaux ? Idem à l’est du département avec le site de Guingamp. La nouvelle carte des services proposée n’est donc pas équilibrée et n’est guère cohérente.

Les suppressions de site ne sauraient être contrebalancées par la création des points de contact dits « accueil de proximité », où la présence d’agents de la DGFIP serait loin d’être permanente.

J’espère pouvoir compter sur votre bienveillance pour permettre une modification de cette future carte de la présence de la DGFIP dans les Côtes d’Armor : maintenir un centre à Loudéac semble un minimum afin d’assurer une présence du service public dans le sud du département.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l’assurance de mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Non à la suppression de lits et à la privatisation de la psychiatrie !

Courrier à la Directrice de l’Hôpital Albert Chenevier de Créteil - Par / 16 juin 2020

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels Le capital financier doit être prélevé, pas les salariés

Participation de 30 millions d’euros de l’ANCV au Fonds de Solidarité - Par / 29 avril 2020

Les courriers officiels Augmenter une offre de soins pérenne

Utilisation des hôpitaux de l’Hôtel-Dieu et du Val-de-Grace à Paris - Par / 23 avril 2020

Les courriers officiels La population prise en charge dans ces établissements est fragile

Situation des établissements psychiatriques durant la crise sanitaire - Par / 21 avril 2020

Les courriers officiels Situation critique des distributeurs-grossistes en boissons

Les intégrer au plan sectoriel de l’hôtellerie, restauration, tourisme et évènementiel - Par / 20 avril 2020

Les courriers officiels Contribuer au respect des droits fondamentaux et protéger la santé publique

Pour une fermeture provisoire des centres de rétention administrative (CRA) - Par / 16 avril 2020


Bio Express

Christine Prunaud

Sénatrice des Côtes-d'Armor
Membre de la commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées
Elue le 28 septembre 2014
En savoir plus
Administration