Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Pouvez-vous prétendre vouloir relancer la croissance et l’économie faisant fi du soutien aux entreprises ?

Suppressions d’emplois dans l’Oise -

Par / 25 janvier 2016

A Monsieur Emmanuel Macron
A Paris, le 25/01/2015

Monsieur le Ministre,

Je souhaite de nouveau attirer votre attention sur la situation de deux entreprises dans l’Oise. Je vous avais en effet déjà sollicité fin octobre par le biais de votre cabinet et d’une question écrite sur la situation de l’entreprise GRISET et par courrier en date du 15 décembre pour l’entreprise ANOVO.

Pour mémoire, la laminerie de cuivre GRISET de Villers-Saint-Paul, était en besoin de financement de 1,5 millions d’euros suite à un problème de trésorerie. Aucune banque n’a consenti à accorder un prêt à cette entreprise qui a pourtant un carnet de commande rempli à deux ans. La BPI, a accepté de se porter garant d’un prêt éventuel, mais quelle efficacité lorsqu’aucune banque n’accepte d’accorder un emprunt ? A plusieurs reprises je me suis entretenu avec Monsieur Yannick JEANNIN, Commissaire au redressement productif pour la région Picardie afin de tout mettre en oeuvre pour sauvegarder GRISET. Malheureusement, cette PME avec un savoir faire unique et historique (vieux de plus de 250 ans) et 116 emplois disparaissent faute de soutien réel aux TPE et PME en difficulté.
L’entreprise ANOVO spécialisée dans la réparation d’équipements de communication, a été rachetée en 2015 par la société états-unienne Ingram Micro, plus important grossiste informatique dans le monde, dont les revenus ont crû de 18% à 13,9 Milliards de dollars au 4e trimestre 2014. Cette entreprise a plusieurs implantations en France, entre autre à Saint-Augustin en Corrèze et à Beauvais dans l’Oise. Si grâce à une intervention politique, d’élus locaux et nationaux, le site de Saint-Augustin est sauvé, 47 emplois sont toujours menacés de suppression à Beauvais. Monsieur le Ministre, comptez-vous intervenir pour sauvegarder ces emplois, à l’instar de ce qui a été fait en Corrèze ? N’oublions pas que cette entreprise a perçut 1 million d’euros de CICE.
Pour parfaire la situation, ce lundi 25 janvier dans l’Oise toujours, la direction de Bonduelle a annoncé la fermeture de conserverie de Russy-Bémont. Ce sont 62 emplois supplémentaires qui disparaissent. .
Au total, Monsieur le Ministre, ce sont 225 personnes qui vont perdre leur emploi et se retrouver au chômage dans le département de l’Oise sans ajouter tous les emplois indirects qui sont menacés.

Comment pouvez-vous prétendre vouloir relancer la croissance et l’économie faisant fi du soutien aux entreprises ? En dehors de cadeaux fiscaux, aucune mesure en faveur des entreprises et de l’industrie n’est mise en place. Nous le savons et j’en appel de mes vœux, seule une politique industrielle ambitieuse pourra permettre d’éviter des catastrophes comment s’apprêtent à le subir plus de 200 familles de l’Oise.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations.

Jean-Pierre Bosino

Les dernieres interventions

Les courriers officiels À quand des actions concrètes de la part du gouvernement français ?

Publication de la base de données de l’ONU sur les entreprises liées à la colonisation israélienne - Par / 28 juin 2018

Les courriers officiels La Direction de l’APHP s’entête dans son projet malgré l’opposition

Décision de l’APHP de transférer la greffe hépatique de l’hôpital Henri Mondor de Créteil - Par / 31 mai 2018

Les courriers officiels Les lits vont être fermés faute..de personnels !

Fermeture de lits d’hospitalisation en psychiatrie aux Hôpitaux de Saint-Maurice - Par / 17 mai 2018

Les courriers officiels Gestion de la dette de l’assurance chômage

Les pouvoirs publics doivent demander des comptes au nom de l’intérêt général - Par / 7 mai 2018

Les courriers officiels Suppression des tribunaux d’instance

Projet de loi Réforme de la justice - Par / 24 avril 2018

Les courriers officiels Le Président Macron doit recevoir l’épouse de Salah Hamouri

Journée de solidarité avec les prisonniers politiques palestiennes - Par / 17 avril 2018

Les courriers officiels Avec cette décision, c’est l’ensemble de ces actions qui est fragilisé

baisse des fonds d’aides à la modernisation de l’agriculture bretonne - Par / 19 mars 2018

Les courriers officiels Le monde agricole traverse une crise qui perdure

Relations commerciales et zones rurales défavorisées - Par / 21 février 2018

Les courriers officiels Nous demandons une dotation exceptionnelle

Projet de carte scolaire dans le Val-de-Marne pour la rentrée 2018 - Par / 8 février 2018


Bio Express

Jean-Pierre Bosino

Ancien sénateur de l'Oise
Membre de la commission des Affaires économiques
Elu le 10 mai 2014
En savoir plus
Administration