Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Préservons la mémoire des résistants polonais !

Courrier à M. le Maire de Walbrzych, Pologne -

Par / 19 juin 2017

Monsieur le Maire,

Élu au cœur du bassin minier, je suis sénateur du Pas-de-Calais depuis 2011. Le Pas-de-Calais est un département où vos compatriotes se sont toujours illustrés en tant que travailleurs acharnés mais aussi comme des acteurs pleins et entiers de la vie associative, syndicale et politique.

Aux côtés de leurs voisins, de leurs collègues, de leurs camarades, ils ont lutté pour l’amélioration des conditions de travail et de vie dans notre région. Ils ont également participé à la Résistance face à l’occupant nazi, pour défendre un idéal de liberté et de fraternité, y compris dans un pays qui n’était pas le leur.

Le fait que votre ville de Walbrzych et les villes du Nord-Pas-de-Calais partagent les mêmes souvenirs de fraternité au-delà des frontières, à travers les noms de nos rues, est un formidable encouragement et un exemple pour les générations futures.

J’ai été alerté récemment par des associations de descendants de ces militants Polonais sur la possible débaptisation de certaines rues de votre ville, faisant ainsi disparaître des noms comme ceux de Thomas Rabiega ou Broneslaw Kania.

Ces hommes ont porté en France, en Espagne et en Pologne les idées de progrès qui animaient les syndicalistes et les communistes avant, pendant et après la guerre, pour Thomas Rabiega. Broneslaw Kania ayant été exécuté dans notre région pour faits de résistance.

Monsieur le Maire, dans une époque tourmentée, la mémoire reste une boussole pour nous orienter face aux défis du XXIème siècle. Si nous voulons éviter les périls du siècle dernier, dont tous les pays d’Europe, et particulièrement la Pologne, ont souffert, il importe de conserver la trace de ceux qui ont lutté pour que notre présent soit celui-là : une Europe de la Paix, de la Fraternité et de l’amélioration des conditions de vie pour le plus grand nombre.

Je vous prie donc solennellement de bien vouloir suspendre votre décision de rebaptiser les rues Rabiega et Kania de votre ville.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes sentiments respectueux.

Dominique WATRIN
Sénateur du Pas-de-Calais

Courrier à Roman SZELEMEJ, Maire de Walbrzych

Les dernieres interventions

Les courriers officiels 200 salariés sont actuellement en grève illimitée

Situation du personnel de la protection de l’enfance en Côtes d’Armor - Par / 16 mai 2019

Les courriers officiels Loi du 23 octobre 2018 relative à la lutte contre la fraude fiscale

Courrier à Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes Publics - Par / 9 mai 2019

Les courriers officiels Les contrevérités émises par le ministère de l’Intérieur

Demande d’audition de Christophe Castaner et d’une création de commission d’enquête - Par / 3 mai 2019

Les courriers officiels Protéger le statut des réfugiés politiques en France

Lettre à Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères au sujet de Mohamed Kadamy - Par / 22 mars 2019

Les courriers officiels Comment ces communes peuvent elles bénéficier de cette nouvelle réglementation ?

Disposition de la loi Elan pour densifier les secteurs déjà urbanisés - Par / 20 mars 2019

Les courriers officiels Ces espaces ont besoin de votre engagement Mme la Ministre !

Situation des lieux d’accueil et d’écoute des Femmes victimes de violence - Par / 12 mars 2019

Les courriers officiels Comment est déterminé la notion de pays sûr ?

Notion de pays sûr dans le cadre du droit d’asile - Par / 21 février 2019

Les courriers officiels Les urgences de l’hôpital Béclère ont besoin de recrutements pérennes

Hôpital Béclère à Clamart - Courrier à l’AP-HP - Par / 1er février 2019

Les courriers officiels La colère des infirmières et infirmiers

Courrier à madame La ministre des Solidarités et de la santé - Par / 22 janvier 2019

Administration