Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Sécurité du Docteur Mukwege (RDC)

Courrier au Sécrétaire Général de l’ONU -

Par / 19 mai 2017

Monsieur le Secrétaire Général

Parlementaires français, nous vous sollicitons en urgence afin que vous puissiez intervenir en faveur du Docteur Denis Mukwege.
Comme vous le savez, ce gynécologue, surnommé l’homme qui répare les femmes, œuvre contre les violences sexuelles subies par les femmes en République Démocratique du Congo (RDC).

Depuis plus de vingt ans, il agit, il dénonce les viols, les actes de barbaries, les mutilations génitales, autant de pratiques utilisées comme armes de guerre, par les forces gouvernementales de la RDC et les groupes armés, comme hélas dans beaucoup d’autres parties du monde.

Son combat courageux lui a valu de nombreux prix internationaux dont le prix Sakharov. Mais cet engagement humaniste est extrêmement dangereux, il dérange, et le Docteur Mukwege est régulièrement menacé. Il a d’ailleurs échappé à plusieurs tentatives d’assassinat.

Nous sommes d’autant plus inquiet-e-s que, depuis quelques temps, l’ONU, dont vous êtes le secrétaire général n’assure plus sa sécurité permanente.
C’est pourquoi, nous vous demandons solennellement que tous les moyens humains soient à nouveau mis à disposition du Docteur Mukwege et de ses proches, afin qu’une protection totale leur soit accordée, comme c’était le cas jusqu’à présent.
Il en va de la survie de cet homme, du bon fonctionnement de l’hôpital de Panzi, de la sécurité et de la santé de milliers de femmes et de jeunes filles.
Nous vous demandons instamment de revenir sur cette décision qui ne peut être que lourde de conséquences, comme en témoigne l’assassinat de son collègue Gildo Byamungu, après que sa protection ait été levée.

Dans l’attente d’une réponse favorable de votre part et en vous remerciant de votre attention, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Secrétaire Général, nos sincères salutations.

Laurence Cohen, Sénatrice du Val-de-Marne, Membre de la Délégation Droits des Femmes
Eliane Assassi, Sénatrice de Seine-Saint-Denis, Présidente du Groupe Communiste, Républicain et Citoyen
André Chassaigne, Député du Puy-de-Dôme, Président du Groupe Gauche Démocrate et Républicaine Pierre Laurent, Sénateur de Paris, Secrétaire National du Parti Communiste Français
Patrick Le Hyaric, Député Européen, Gauche Unitaire Européenne
Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne, Gauche Unitaire Européenne

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Non à la suppression de lits et à la privatisation de la psychiatrie !

Courrier à la Directrice de l’Hôpital Albert Chenevier de Créteil - Par / 16 juin 2020

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels Le capital financier doit être prélevé, pas les salariés

Participation de 30 millions d’euros de l’ANCV au Fonds de Solidarité - Par / 29 avril 2020

Les courriers officiels Augmenter une offre de soins pérenne

Utilisation des hôpitaux de l’Hôtel-Dieu et du Val-de-Grace à Paris - Par / 23 avril 2020

Les courriers officiels La population prise en charge dans ces établissements est fragile

Situation des établissements psychiatriques durant la crise sanitaire - Par / 21 avril 2020

Les courriers officiels Situation critique des distributeurs-grossistes en boissons

Les intégrer au plan sectoriel de l’hôtellerie, restauration, tourisme et évènementiel - Par / 20 avril 2020

Les courriers officiels Contribuer au respect des droits fondamentaux et protéger la santé publique

Pour une fermeture provisoire des centres de rétention administrative (CRA) - Par / 16 avril 2020

Administration