Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Séoul multiplie les attaques judiciaires contre l’opposition de gauche et le mouvement syndical

Visite du Chef de l’Etat en Corée du Sud -

Par / 3 novembre 2015

Monsieur François Hollande
présidence de la République
55 Faubourg Saint-Honoré
75 008 Paris

Monsieur le Président de la République

Pour célébrer l’Année France-Corée 2015-2016, vous vous rendrez dès ce mercredi à Séoul, dans la foulée de votre visite en Chine.

L’Année France-Corée a en effet commencé en France en septembre dernier et se prolongera en Corée jusqu’à la fin de l’année 2016. Cette initiative marque le 130ème anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques" entre les deux pays et vous avez souhaité "qu’elle soit l’occasion de "donner un nouvel élan au partenariat global franco-coréen".

Si l’on ne peut qu’appuyer la nécessité de renforcer les liens d’amitié entre nos deux peuples, je suis beaucoup plus circonspect en ce qui concerne les autorités de Séoul, au vu du traitement des droits de l’homme dans ce pays.

Depuis deux ans, le pouvoir multiplie les attaques par la voie judiciaire contre l’opposition de gauche et le mouvement syndical. Un cap a été franchi avec l’interdiction du principal parti d’opposition, le Parti progressiste unifié. Avec ses 100 000 militants, le PPU était une force incontournable dans la société, bien que minoritaire au Parlement, mais s’appuyant beaucoup sur la puissance des syndicats de lutte. Il avait toutefois obtenu 13 sièges parlement lors élections de 2012, dépassant la barre des 10 %.

Incarcérés, plusieurs opposants politiques suivent actuellement une grève de la faim. Parmi eux, une femme, Mme Kim, souffre d’un cancer de la thyroïde et s’est vue refuser son traitement.

Dans son rapport 2014/2015 consacré à ce pays, Amnesty International résume ainsi le fruit de ses observations : "Les droits des travailleurs étaient régulièrement bafoués. La liberté d’association n’était pas respectée, certaines actions collectives légitimes étaient interdites et les travailleurs migrants étaient exploités dans le cadre du dispositif gouvernemental prévoyant l’emploi de travailleurs étrangers.

Le gouvernement a imposé des restrictions de plus en plus sévères à la liberté d’expression, en recourant à la Loi relative à la sécurité nationale afin d’intimider et d’emprisonner les personnes critiques. La police a empêché le déroulement de manifestations pacifiques. Au moins 635 objecteurs de conscience étaient toujours en prison à la fin de l’année."

Monsieur le Président, dans ce contexte, je souhaite que cette année de rapprochement entre nos deux peuples puisse se faire sur une base de respect plus active des droits de l’homme dans ce pays, ce qui passe immanquablement par la libération des opposants, qu’il soient politiques ou issus du mouvement syndical.

Je ne doute pas que vous saurez défendre ces importantes valeurs et vous prie de croire, Monsieur le président, en l’expression de mes salutations les plus respectueuses.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Libérez Salah Hamouri !

Courrier au Président de la République - Par / 7 septembre 2017

Les courriers officiels Les salariés du site chimique du Pont de Claix souffrent

Les conclusions à l’exposition fautive à l’amiante se font attendre... - Par / 4 septembre 2017

Les courriers officiels Une anomalie présente dans les procurations pour les élections

Féminisation des noms dans les documents officiels - Par / 1er août 2017

Les courriers officiels La France doit soutenir les luttes des écologistes et des paysans péruviens

Lettre au Ministre d’Etat à la Transition Ecologique et Solidaire - Par / 18 juillet 2017

Les courriers officiels Inscription d’Hebron au patrimoine mondial de l’UNESCO

Lettre au Ministre des Affaires Etrangères - Par / 11 juillet 2017

Les courriers officiels Demande d’abrogation des permis miniers bretons

Lettre au Ministre de la Transition Ecologique et solidaire - Par / 11 juillet 2017

Les courriers officiels Il est temps de leur accorder une juste et égale reconnaissance

Indemnisation des Orphelins de guerre ou du Devoir et Pupilles de la Nation - Par / 11 juillet 2017

Les courriers officiels Il faut des garanties pour Moy Park !

Courrier adressé à M. Bruno Lemaire, Ministre de l’Économie - Par / 30 juin 2017

Les courriers officiels Notre avenir commun doit comporter plusieurs chantiers

Lettre au Président de la République sur la politique générale - Par / 28 juin 2017

Administration