Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Stopper le nouveau plan de sauvegarde SIEMENS

Préserver le site de Grenoble -

Par / 13 décembre 2016

à Monsieur SIRUGUE, secrétaire d’Etat chargé de l’industrie

Monsieur le Ministre,

Je souhaite vous faire part de ma vive préoccupation quant à l’avenir de Siemens Grenoble après l’annonce par la direction d’un nouveau Plan de Sauvegarde de l’Emploi visant à supprimer 106 postes sur un effectif de 461 salarié-e-s.

Après l’arrêt des activités de production en 2012 et la suppression de 337 postes, après la vente pour 14 millions d’euros du site industriel pour en devenir locataire, c’est aujourd’hui la totalité de la R&D et le labo d’essais du site grenoblois que la direction allemande a décidé de supprimer.

Elle s’appuie pour cela sur des motifs économiques que réfutent les salarié-e-s qui mesurent bien les résultats de l’entreprise et alors que doit débuter la réalisation de projets importants. Des projets que cette direction allemande a pris soin de ne pas comptabiliser afin de justifier le PSE et que le site grenoblois ne pourra mener à terme s’il est effectivement privé de ses effectifs et de ses compétences.

Il s’agit bien là d’une stratégie de dépeçage systématique d’une industrie de premier plan. Une stratégie bien éloignée de l’intérêt économique et social de notre territoire et de notre pays, inacceptable.

Siemens Grenoble a pourtant bénéficié d’un million d’euros de CICE et de 4,5 millions d’euros de CIR depuis le précédent Plan de Sauvegarde de l’Emploi validé par vos services.

Aussi je vous demanderais, Monsieur le Ministre, d’intervenir dans ce dossier afin de stopper dans les meilleurs délais, ce nouveau plan de sauvegarde, et de prendre toutes mesures pour réorienter les choix stratégiques de l’entreprise et préserver le site de R&D de Grenoble.

Dans l’attente, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma considération.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels Le capital financier doit être prélevé, pas les salariés

Participation de 30 millions d’euros de l’ANCV au Fonds de Solidarité - Par / 29 avril 2020

Les courriers officiels Augmenter une offre de soins pérenne

Utilisation des hôpitaux de l’Hôtel-Dieu et du Val-de-Grace à Paris - Par / 23 avril 2020

Les courriers officiels La population prise en charge dans ces établissements est fragile

Situation des établissements psychiatriques durant la crise sanitaire - Par / 21 avril 2020

Les courriers officiels Situation critique des distributeurs-grossistes en boissons

Les intégrer au plan sectoriel de l’hôtellerie, restauration, tourisme et évènementiel - Par / 20 avril 2020

Les courriers officiels Contribuer au respect des droits fondamentaux et protéger la santé publique

Pour une fermeture provisoire des centres de rétention administrative (CRA) - Par / 16 avril 2020

Les courriers officiels Un choix de classe anachronique

Reprise des travaux du CDG Express - Par / 10 avril 2020

Les courriers officiels les associations ont besoin d’un investissement massif de l’État

Poursuite des missions des associations à caractère social - Par / 7 avril 2020


Bio Express

Annie David

Ancienne sénatrice de l'Isère
Membre de la Commission des Affaires Sociales au Sénat
Elue le 23 décembre 2001
En savoir plus
Administration